Jolywood annonce un panneau bifacial avec 615 W en sortie

Share

Le spécialiste chinois des modules PV bifaciaux Jolywood a lancé une nouvelle série de panneaux de type n d’une puissance de 570 W à 615 W lors de la SNEC PV Power Expo.

Appelée Niwa, la série a un rendement déclaré de 22,1 %. Elle se compose de trois produits différents : Niwa Super, Niwa Pro et Niwa Black. Tous reposent sur la technologie de cellule NTOPCon de la société.

« C’est notre nouveau produit Niwa de deuxième génération qui a apporté des améliorations et des perfectionnements significatifs en termes d’efficacité des cellules et de technologie des modules par rapport à la génération précédente de produits Niwa. L’efficacité de la cellule est passée de 23,2 % à 24,5 %, et l’efficacité de la production de masse est en moyenne de 24 % », a déclaré Zhifeng Liu, le directeur général adjoint de l’entreprise. Les produits Niwa de deuxième génération de l’entreprise présentent les principaux avantages de « trois hauts et trois bas », à savoir un rendement élevé, une bifacialité élevée, une grande fiabilité ainsi qu’une faible dégradation, pas de LID/LeTID et un faible coefficient de température, a expliqué M. Liu, ajoutant qu’il s’agirait « du meilleur module photovoltaïque sur le marché à l’avenir. »

La série comprend également des wafers de silicium de grande taille, 11 barres omnibus, des demi-cellules et une feuille de fond transparente en nano-alliage. Son poids est de 12,1 kg par mètre carré. Un film anti-reflet multicouche composé de trois couches diélectriques différentes, associé à un verre à revêtement spécial pour obtenir une si belle apparence, a été utilisé comme revêtement des cellules. Aucun autre détail technique n’a été révélé.

Le centre belge de recherche en micro et nanoélectronique Imec et Jolywood ont obtenu un rendement de conversion frontale de 23,2 % pour une cellule solaire n-PERT en avril 2019. L’Imec a déclaré que le résultat était certifié, avec 12 cellules de taille M2 (244,3 cm²) mesurées par le laboratoire de cellules solaires du centre de test CalTeC de l’Institut allemand de recherche sur l’énergie solaire (ISFH). Le rendement effectif des cellules a été estimé à environ 26 % après exposition dans des conditions d’éclairage avant standard et avec un éclairage arrière de 0,15 soleil, ont déclaré les scientifiques de l’Imec. Selon eux, le CalTec a certifié un courant inverse moyen de -0,4 A (à -12 V), ce qui devrait fournir d’excellentes caractéristiques de claquage.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...