Au Mali, Energy+ lève un million de dollars pour développer son activité solaire off-grid

Share

La société malienne Energy+, spécialisée dans les systèmes solaires off-grid (hors-réseau), a annoncé avoir obtenu un financement de plus de 1 million de dollars d’un consortium d’investisseurs. Le financement comprend des capitaux propres et des services de développement d’entreprise (EDS) octroyés par VentureBuilder, une dette de l’organisation pour l’aide au développement Cordaid Investment Management (Cordaid), et un financement par subvention de la Fondation américaine pour le développement africain (USADF), précise Energy+.

Grâce au financement, Energy+ devrait accélérer le développement de son activité off-grid dans le pays, dont 60 % des 20 millions d’habitants vivent sans accès à des services d’électricité modernes, précise la société qui importe, distribue et revend notamment des lampes d.light et des kits solaires résidentiels à travers un service de vente, après-vente et sous la forme de service de paiement à l’utilisation (Pay-As-You-Go).

« Dans des pays comme le nôtre, le système de paiement à l’utilisation est le meilleur moyen d’installer des systèmes solaires domestiques de qualité dans les zones hors réseau, car il rend l’accès à l’énergie facile et abordable » déclare Simballa Sylla, le PDG d’Energy+. « Avec l’aide de VentureBuilder, de Cordaid et de l’USADF, nous serons en mesure de passer, de manière stratégique, du statut de producteur de petites batteries électriques à celui de distributeur à grande échelle de produits solaires de haute qualité », ajoute-t-il.

Affiliée à l’entreprise de fabrication de piles Omnium Mali SA, Energy+ a déjà vendu des milliers de produits solaires off-grid au comptant ou en pay-as-you-go dans tout le Mali.

Depuis avril, le Mali exonère de taxes les matériaux et équipements de production d’énergies renouvelables importés. Le pays a annoncé l’an dernier, dans son Plan d’Action nationale d’énergies renouvelables (Paner), qu’il souhaitait porter la capacité installée des énergies renouvelables à 1 416 MW d’ici 2030, soit une multiplication par 9 de la part des renouvelables. Selon ce plan, les raccordements hors réseau devraient aussi s’élever à plus de 600 MW d’ici 2030.

Le Mali accueillera en outre l’un des plus grands projets solaires avec stockage et hors réseau au monde : la centrale photovoltaïque de 30 MWc sera bientôt couplée à une batterie de 17 MW/15 MWh et alimentera la mine d’or Fekola.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...