Une nouvelle campagne de financement participatif de 1,24 M€ pour Photosol

Share

Le groupe Photosol réalise actuellement une levée de fonds de lever 1,24 millions d’euros pour contribuer au financement de la construction de trois projets de centrales photovoltaïques. La collecte, effectuée via la plateforme Lendopolis, est ouverte aux résidents des départements de l’Allier et du Loir-et-Cher, mais aussi aux habitants des départements limitrophes, d’accompagner le groupe dans la réalisation de ces trois centrales :

  • Creuse, Cher, Nièvre, Saône-et-Loire, Loire, Puy de Dôme pour l’Allier
  • Loiret, Eure-et-Loir, Sarthe, Indre-et-Loire, Indre et Cher pour le Loir-et-Cher

Les trois installations totaliseront une capacité de 54 MWc pour 61,9 GWh produits chaque année et injecteront sur le réseau, selon Photosol, l’équivalent de la consommation électrique (sans chauffage) d’environ 28 000 personnes soit 3 900 trajets Paris-Marseille en TGV. Cette production d’électricité verte évitera la production d’environ 1 740 tonnes de CO2 chaque année. Ces centrales photovoltaïques seront mises en service entre les deuxième et troisième trimestres de 2021.

Dans le détail, la centrale de Selles-Saint-Denis est située dans le Loir-et-Cher : la production d’électricité de la centrale s’élèvera à 17,5 GWh annuels grâce à une puissance installée de 16,25 MWc de panneaux solaires. La centrale a été implantée sur la zone d’activité, en concertation avec la Communauté de communes de la Sologne des Rivières, propriétaire du site. Elle contribuera à la valorisation des terrains constructibles de la zone, tout en participant aux objectifs du développement des énergies renouvelables en France. Photosol prévoit de créer une antenne locale de sa société de maintenance Photom, à la suite de la mise en service de la centrale, pour s’implanter au plus proche d’une zone où son parc est en croissance. ” Cette nouvelle agence contribuera à la création d’emplois locaux et à la dynamisation du territoire du Loir-et-Cher “, explique l’entreprise sur son site.

La centrale agrivoltaïque du Donjon, actuellement en construction dans l’Allier, aura une puissance de 24 MWc et produira annuellement 27 GWh d’électricité verte. Cette centrale a été conçue de manière particulièrement respectueuse de son environnement : une attention particulière a été portée à la conservation du sol de la centrale, qui constitue un enjeu très important. En effet, le terrain comporte des zones humides, et une zone archéologique qui ont toutes deux étés préservés. Le parcours des tranchées de câblage a été optimisés et les structures ont été implantées par battage afin de respecter l’intégrité de ces zones sensibles. La centrale sera également le lieu d’une coactivité avec un élevage ovin. Ce sont près d’une centaine de mouton qui garantiront l’entretien des terres, tout en favorisant l’agriculture locale.

Enfin, la centrale de Montluçon est actuellement en construction sur le parking du parc des expositions de Montluçon, dans l’Allier, et constituera à sa mise en service l’une des plus grandes ombrières solaires de France. Cette ombrière solaire de parking protégera les véhicules des visiteurs des intempéries, tout en produisant environ 17,4 GWh d’électricité verte annuellement, grâce aux 13,75 MWc de panneaux installés sur le site. La capacité de stationnement du parc des expositions a été augmentée grâce au chantier : 1 300 nouvelles places de stationnement porteront la capacité du parking à près de 5 300 emplacements couverts par les ombrières. Des aménagements supplémentaires pour le confort des usagers seront intégrés aux structures, comme l’éclairage du parking, ou un système de LED signalant les places libres.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Apex Energies lève plus de 120 M€ pour construire 250 centrales solaires en toitures et ombrières
18 juillet 2024 D'un montant exact de 125,4 M€, il s'agit du deuxième financement de plus de 100 millions d’euros levé par le groupe et du plus important de son histo...