Engie poursuit sa stratégie de simplification et se désengage des batteries

Share

Engie a annoncé le 21 avril la signature d’un accord portant sur la cession de sa participation de 60,5 % dans Engie EPS, fournisseur et intégrateur de systèmes de stockage (solaire hybride, batteries industrielles et micro-grids) et d’e-mobilité. L’acheteur est le groupe industriel taïwanais TCC (Taiwan Cement Corporation), qui possède notamment une activité de fabrication de batteries. La transaction s’élève à 132 millions d’euros, à raison de 17,10 euros par action.

« La vente de la participation d’Engie dans Engie EPS SA s’inscrit dans la stratégie du groupe qui vise à simplifier ses activités et à se focaliser sur ses activités principales », a ajouté Catherine MacGregor, directrice générale d’Engie. Conformément aux réflexions stratégiques menées depuis septembre 2020, l’objectif est ainsi de concentrer Engie sur son expertise en tant que développeur et propriétaire d’actifs ainsi qu’en tant qu’intégrateur de solutions, plutôt que de posséder et de développer directement des technologies de stockage d’énergie. À l’issue de cette cession, soumise aux approbations et aux autorisations règlementaires habituelles, la société poursuivra toutefois des partenariats commerciaux avec Engie EPS et d’autres grands fournisseurs de solutions de stockage sur le marché. L’opération réduira également la dette financière nette du groupe français d’environ 165 millions d’euros et génèrera une plus-value d’environ 80 millions d’euros.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.