Le Brésil atteint 5 GWc de PPA solaires signés

Share

D’après pv magazine Amérique latine

Clean Energy Latin America (CELA), un cabinet en conseils financier et stratégique axé sur les énergies renouvelables, vient de publier une étude sur les accords d’achat d’électricité signés par les entreprises éoliennes et solaires sur le marché de l’électricité au Brésil. Celle-ci est basée des entretiens et des questionnaires menés auprès de huit des plus grandes entreprises d’énergies renouvelables du pays, qui possède plus de 4,3 GW de capacité opérationnelle dans le pays.

Clean Energy Latin America a analysé 70 PPA déjà signés sur le marché de l’énergie libre, sous le régime Ambiente de Contratación Libre (ACL), dont la capacité totale équivaut à 1,7 GW. En termes de capacité installée des projets d’énergie sous contrat dans l’ACL, le cabinet recense environ 6,5 GW d’installations, dont 5 GWc pour le solaire et 1,5 GWc pour l’éolien. Cinq des entreprises participantes sont des IPP et trois d’entre eux sont des développeurs (entreprises qui vendent leurs projets à un moment donné).

En comparaison avec une étude également réalisée par CELA l’année dernière, il ressort que le volume d’électricité souscrit sur le marché libre au Brésil a augmenté de 2,6 fois depuis janvier 2020. « En 2020 et 2021, les secteurs de l’éolien et du solaire PV sont beaucoup plus matures, et les entreprises sont de plus en plus prêtes à développer et à négocier ces PPA », déclare Camila Ramos, PDG de CELA Clean Energy Latin America. L’étude montre que les conditions, y compris la tarification, ont considérablement évolué et que les conditions de financement sont devenues plus compétitives.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...