Un financement participatif citoyen pour financer une centrale PV de 4,9 MW dans l’Indre

Share

Le projet de centrale photovoltaïque de 4,9 MW de la commune de Châtillon-sur-Indre s’ouvre au financement participatif. SERgies, une filiale locale de l’énergéticien Soregies et la SEM EneR Centre-Val de Loire, qui développent l’installation de PV au sol de 11952 panneaux, ont en effet lancé une collecte participative sur la plateforme Lumo afin d’associer l’épargne citoyenne au financement du projet local. Le « Soleil des Boischaut » est déjà en construction depuis mars 2021 et devrait être mis en service d’ici la fin de l’année.

La centrale solaire pourrait produire jusqu’à 5 400 000 kWh d’électricité par an, soit 120% de la consommation des 3050 habitants de la commune. Le communiqué relatif à l’initiative estime qu’« en investissant par exemple 1 000 € pour soutenir ce projet, vous contribuez donc à la production de plus de 1 636 kWh par an, soit l’équivalent de 91% de votre consommation électrique annuelle ».

Depuis le 20 septembre 2021 et sous forme d’obligations simples, les habitants de la commune de Châtillon-sur-Indre peuvent investir entre 50 et 2000 euros sur 5 ans pour atteindre l’objectif de collecte de 150 000 euros. Le financement participatif sera ouvert dès le 4 octobre aux habitants de la Communauté de Communes Châtillonnais en Berry, puis élargi à tous les habitants des départements de l’Indre et de l’Indre-et-Loire à compter du 18 octobre.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...