Legendre Energie choisi comme opérateur photovoltaïque du futur écoquartier de l’Etoile (Haute-Savoie)

Share

UrbanEra, l’aménageur urbain de Bouygues Immobilier, Legendre Energie et Urban Solar Energy, ont signé une convention-cadre pour la fourniture de 10 000 m² de panneaux photovoltaïques sur l’écoquartier de l’Etoile, à cheval sur les communes d’Annemasse, d’Ambilly et de Ville-la-Grand, en Haute-Savoie. Ce nouveau morceau de ville, bâti autour de la gare d’Annemasse, a vocation à accueillir les nouveaux habitants d’une agglomération passée de 65 à 90 000 habitants en 20 ans, grâce à la construction de 1500 logements. Cette zone a pour vocation d’être un Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), c’est-à-dire autonome sur le plan énergétique.

Signée le 18 octobre dernier, la convention-cadre tripartite porte donc sur le développement, la construction, la vente d’électricité et l’exploitation de centrales photovoltaïques sur l’ensemble de l’écoquartier, représentant ainsi une production d’énergie de 2 000 MWh/an, soit la consommation annuelle de 1 100 foyers. L’ambition du projet est de construire un quartier à énergie zéro, qui produira à terme autant d’énergie qu’il en consommera.

Dans le cadre de ce projet, Legendre Energie sera en charge du financement, de l’installation et de l’exploitation des installations photovoltaïques, majoritairement en autoconsommation. A travers cette convention, Legendre Energie s’engage à respecter les objectifs de production pour atteindre l’ambition de quartier à énergie zéro, en assurant une intégration architecturale harmonieuse des capteurs photovoltaïques.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...