SerenySun Energies veut développer la plus grande communauté d’énergie renouvelable en France

Share

SerenySun Energies pose la première pierre de son projet d’autoconsommation SerenyCalas qui se développe au coeur du village de Calas dans les Bouches-du-Rhône. En partenariat avec la commune concernée de Cabriès, la société vient de finaliser la mise en oeuvre d’une centrale solaire sur le toit du groupe scolaire du Petit Lac. Selon l’entreprise, les panneaux solaires couvrent quelque 1200 mètres carrés et pourront produire jusqu’à 282 MWh par an, soit la consommation annuelle d’environ 70 foyers.

SerenySun Energies précise qu’à terme, la communauté énergétique en développement devrait compter quatre site de production, faisant de SerenyCalas la plus importante communauté d’énergie renouvelable en France. Dans un communiqué, elle précise qu’en plus de la commune locale, le projet bénéficie également du soutien de la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur et de l’association Energie Partagée, une entreprise solidaire d’utilité sociale qui accompagne et finance des projets locaux de production d’EnR.

Inauguration du projet SerenyCalas.

Image : SerenySun Energies

Créée en 2018, SerenySun Energies est basée dans le Technopole de l’environnement Arbois Méditerranée à Aix en Provence et développe des solutions d’autoconsommation (AC) collective et individuelle ainsi que de la revente à prix garanti.

Le projet SerenyCalas a été inauguré le 10 novembre dernier en présence d’Anne Claudius-Petit, présidente de la Commission Transition énergétique, stratégie des déchets, Qualité de l’air de la région Provence Alpes Côte d’azur, d’Amapola Ventron, maire de Cabriès, et de Donald François, président fondateur de SerenySun Energies.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...