Emmanuel Macron veut “aller deux fois plus vite” sur les énergies renouvelables

Share

Lors de l’inauguration du premier parc éolien en mer de France au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Emmanuel Macron a annoncé jeudi vouloir « aller deux fois plus vite » dans le déploiement des énergies renouvelables et accélérer le lancement de nouveaux réacteurs nucléaires.

« Nous allons massivement accroître nos besoins en électricité, de 40% d’ici 2050 », a souligné le chef de l’Etat.

Cette accélération doit passer par une simplification des procédures administratives et des délais plus courts d’examen des recours en justice, a-t-il détaillé.

Parmi les pistes pour le solaire, le chef de l’État a évoqué « la libération du foncier » pour installer plus de panneaux sur les friches, en citant les bords d’autoroutes et de voies ferrées, mais aussi certaines terres agricoles avec l’agrivoltaïsme.

Ces mesures seront inscrites dans le projet de loi sur l’accélération des énergies renouvelables qui sera présenté lundi 26 septembre en Conseil des ministres ainsi que dans des décrets et amendements gouvernementaux.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...