BayWa r.e. signe le premier Corporate PPA portant sur un projet agrivoltaïque

Share

Le fabricant de fenêtres de toit Velux et BayWa r.e ont signé un partenariat pour alimenter les activités européennes de Velux avec une électricité 100 % renouvelables d’ici à 2024. Cet accord concerne deux PPA (Power Purchase Agreements) qui conduiront au développement de deux parcs solaires près de Séville et Grenade, dans le sud de l’Espagne. Raccordés au réseau en 2023 et 2024, ils produiront 167 GWh d’énergie renouvelable par an. 80 % de cette électricité sera fournie directement à Velux et représentera 100 % de ses consommations en Europe et 90 % dans le monde. Le reste de l’énergie produite sera injecté dans le réseau. Ces PPA réduiront l’empreinte carbone des activités européennes de Velux d’environ 40 000 tonnes d’équivalent CO2 par an. « Avec cet accord, nous sommes en bonne voie d’atteindre notre objectif de réduction de 100 % de nos émissions d’exploitation d’ici 2030 », a déclaré Lars Petersson, son PDG. La marque danoise a été aidée par Schneider Electric, leader du conseil en approvisionnement en énergie renouvelable des entreprises, pour la sélection des projets et leurs négociations.

Par ailleurs, 10 % du parc solaire d’Alhendín, près de Grenade, sera dédié à l’agrivoltaïsme. L’installation, qui est le premier projet de ce type de BayWa r.e. dans le pays, sera conçue avec des rangées de panneaux de largeur et de hauteur spécialement augmentées, de manière à ne pas entraver les activités agricoles et à permettre aux engins agricoles de passer entre les rangées de panneaux, notamment pour la récolte du blé. Les modules photovoltaïques seront par ailleurs mis à profit pour collecter l’eau de pluie et aideront ainsi l’agriculteur à gérer les problématiques de sécheresses dans cette région parfois aride. Selon l’énergéticien, il s’agit aussi du premier corporate PPA (contrat d’achat d’électricité de gré à gré) portant sur un projet agrivoltaïque en Europe.

Enfin, le développement des parcs solaires intégrera une série de mesures d’accompagnement en faveur des communautés locales et de l’environnement, qui amélioreront la biodiversité et favoriseront la participation des collectivités. Pour assurer que la priorité soit toujours donnée à l’environnement et aux collectivités locales, BayWa r.e. s’associera avec les universités voisines, l’Université Autonome de Madrid et l’Université de Cordoue, pour former un groupe de recherche interdisciplinaire dont les résultats viendront enrichir une stratégie complète et sur mesure. « Ce projet incarne à la perfection les synergies possibles entre production solaire, l’agrivoltaïque, les partenariats avec les collectivités et la biodiversité », a souligné le PDG de BayWa r.e., Matthias Taft.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...