Toyota Material Handling France conclut un PPA pour solariser son siège social francilien

Share

Toyota Material Handling France (TMHFR), qui fabrique des chariots élévateurs pour la logistique et la manutention, a signé un contrat d’achat d’électricité (PPA) avec la société d’énergie solaire suédoise Alight. Cette dernière a mis en service en décembre 2022 une centrale photovoltaïque en toiture sur le site de Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne). L’installation compte 790 panneaux solaires d’une puissance installée de 300 kWc et une production estimée à 323 MWh par an. L’électricité couvrira 25 % de la consommation annuelle totale d’électricité du bâtiment et le surplus de production sera réinjecté dans le réseau. L’objectif pour TMHFR est de réduire son exposition à la volatilité des prix sur le marché de l’électricité. « Ce toit photovoltaïque nous aidera à réduire davantage notre impact environnemental et nos coûts d’électricité », a ajouté Eric Loustau, directeur général de TMHFR.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un accord signé en 2019 entre TMHE et Alight afin d’installer du solaire en toiture sur les sites de production et de gestion de TMHE dans plusieurs pays européens. Le premier site solaire a été construit en 2020 et est situé dans l’installation de TMHE à Mjölby, en Suède. « Les toits industriels et commerciaux à travers l’Europe sont des zones largement sous-utilisées, bien que beaucoup soient bien adaptés à la production d’énergie solaire. C’est donc une véritable source d’inspiration de voir de grandes entreprises prendre des mesures pour développer rapidement les énergies renouvelables, tout en se protégeant contre la volatilité des prix de l’électricité – une situation gagnant-gagnant », a déclaré Harald Överholm, PDG d’Alight.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...