Appel d’offres PV sur bâtiments : 378 MWc attribués pour un prix moyen de 101,95 €/MWh

Share

Le Ministère de la transition écologique a publié le 24 août 2023 les résultats de la 5ème période d’appel d’offres portant sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire « Centrales sur bâtiments, serres et hangars agricoles et ombrières de parking de puissance supérieure à 500 kWc » qui s’est déroulée en juin. Au total, 378 MWc ont été attribués à 90 projets. Il s’agit donc probablement d’un rattrapage par rapport à la précédente session qui n’avait sélectionné que 16 projets pour une puissance de 57,6 MW, en raison d’un problème de non conformité des dossiers. Toutefois, cette période reste inférieure au volume appelé (800 MWc).

Retour à la normale ?

Au niveau des prix, si l’on excepte la quatrième période peu représentative (qui avait alors affiché un prix moyen de 104,52 euros/MWh), les niveaux poursuivent leur croissance, reflet de la hausse du coût des matériels et des taux d’intérêt. Pour cette cinquième période, le prix moyen annoncé par le ministère de la transition écologique est en effet de 101,95 euros/MWh, à comparer aux 90,91 euros/MWh à la troisième période (septembre 2022) et 85,27 euros/MWh à la deuxième (avril 2022).

PériodeDateNombre de projets lauréatsVolume souscrit/volume appeléPrix €/MWH
5èmeaoût 202390378/400101,95
4èmeavril 202316 (problème de non conformité des dossiers)57,6/400104,52
3èmeseptembre 20222689,8/40090,91
2èmeavril 202238122,1/40085,27
1èrefévrier 202252157,14/30083,12

En termes géographiques, la Nouvelle-Aquitaine se place en tête du classement, avec une capacité lauréate de 65,93 MWc. Elle est suivie par la région Centre Val de Loire qui réalise une belle progression, avec 56,44 MWc, et par l’Occitanie (50,61 MW). L’Auvergne Rhône Alpes remporte 48,47 MW de capacités.

Technique Solaire arrive premier de cet appel d’offres, avec 79,73 MW attribués, suivi par Urbasolar (38,38 MW) et Reden (36,75 MWc). A noter que Akuo s’est vu sélectionner pour la plus grande centrale solaire de cette période, la ferme agrivoltaïque de Sombernon, située en Côte d’Or, d’une capacité de 31 MWc. Le Néerlandais Sunrock fait son entrée en France, avec un parc photovoltaïque de 13,5 MWc.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...