Ascent Solar atteint un rendement de 15,2 % lors des essais de production d’une cellule CIGS

Share

D’après pv magazine USA

Ascent Solar, fournisseur de panneaux solaires à couche mince basé dans le Colorado, a obtenu une augmentation significative de l’efficacité de la conversion de puissance pour ses cellules solaires CIGS (diséléniure de cuivre, d’indium et de gallium).

Ascent Solar a atteint un rendement de 15,2 %, dépassant ainsi le rendement standard de 10,8 % mesuré pour le matériel de production en 2012. Le ministère américain de l’énergie a déclaré que, bien que l’efficacité des cellules à l’échelle du laboratoire ait dépassé les 20 %, les modules CIGS commercialement viables ont généralement une efficacité comprise entre 12 et 14 %.

La technologie CIGS est un matériau polyvalent qui peut être fabriqué par de multiples procédés et mis en œuvre dans différents facteurs de forme. Elle peut être déposée sur des substrats tels que le verre, les feuilles métalliques et les polymères, ce qui permet de créer des modules légers ou flexibles.

À partir d’un film de base en polyimide ultrafin de 25 microns (µ), l’épaisseur finale du film fin d’Ascent Solar est de 52 µ. À titre de référence, un cheveu humain a une épaisseur moyenne de 72 µ. Cela permet de produire de l’énergie en toute légèreté, à raison de 68,4 grammes par mètre carré.

La percée de l’entreprise en matière d’efficacité pour les cellules commerciales est attribuée au remplacement du sulfure de cadmium, un matériau dur et dangereux, par de l’oxysulfure de zinc. Des mesures préliminaires ont montré que le matériau de remplacement offrait un rendement supérieur de 5 à 8 %, soit une limite théorique d’environ 16 %.

« Nous sommes ravis des récents résultats obtenus en matière d’optimisation des processus pour notre technologie CIGS, une innovation dans le domaine du photovoltaïque à couche mince qui, selon nous, nous place en bonne position pour une adoption commerciale accrue, a déclaré Paul Warley, directeur général d’Ascent Solar. Avec l’augmentation continue de l’efficacité, nous prévoyons d’accroître les ventes sur les marchés nouveaux et existants et de répondre à la demande sans cesse croissante d’énergie solaire dans des applications spécialisées ciblées ».

Ascent Solar a déclaré que sa technologie convenait à des applications flexibles telles que les installations photovoltaïques agricoles, les systèmes photovoltaïques intégrés aux bâtiments (BIPV), les drones et les avions autonomes, ainsi que les applications spatiales et de défense. Le centre de recherche et de développement d’Ascent Solar et son installation de production de 5 MW se trouvent à Thornton, dans le Colorado. La technologie de l’entreprise s’appuie sur 40 ans de recherche et développement et 15 ans d’expérience en matière de fabrication.

En avril, Ascent Solar a annoncé la clôture de l’acquisition de Flisom AG, un fabricant suisse de modules solaires à couche mince disposant d’une capacité de production de 15 MW. En décembre 2022, la société a obtenu un financement de 50 millions de dollars de la part de deux investisseurs institutionnels.  Elle a déclaré qu’elle avait l’intention d’utiliser le produit net pour les besoins généraux de l’entreprise, y compris le financement de sa croissance continue, les investissements stratégiques dans les partenariats et les dépenses d’investissement.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Apex Energies lève plus de 120 M€ pour construire 250 centrales solaires en toitures et ombrières
18 juillet 2024 D'un montant exact de 125,4 M€, il s'agit du deuxième financement de plus de 100 millions d’euros levé par le groupe et du plus important de son histo...