Neoen lance la construction de la plus grande batterie de Suède

Share

Le producteur d’énergie renouvelable Neoen a débuté la construction du système de stockage d’énergie par batterie (BESS) Isbillen Power Reserve dans le comté de Västernorrland, en Suède. Avec une capacité de 93,9 MW/93,9 MWh, cette batterie lithium-ion sera, selon le Français, la plus grande des pays nordiques. Elle sera située, à quelques kilomètres de Storen Power Reserve (52 MW / 52 MWh), l’autre batterie suédoise de Neoen dont la construction est en cours d’achèvement.

Isbillen Power Reserve sera raccordée à la ligne de transmission 130 kV du réseau E.ON. Sa mise en service est prévue au cours du premier semestre 2025. Conformément à son modèle, Neoen restera le propriétaire et l’exploitant à long terme. La batterie fournira à Svenska Kraftnät, l’opérateur du réseau de transport d’électricité suédois, des services de réserve primaire et d’équilibrage du réseau.

La Scandinavie mise sur le stockage

Selon Neoen, plus de la moitié de la valeur du projet est d’origine européenne : tandis que les onduleurs seront produits en Italie et les travaux de génie civil et électrique seront réalisés par une entreprise suédoise, c’est le Français Nidec qui a obtenu le marché de la fourniture des conteneurs de batterie. Ces derniers seront conçus et assemblés en France à Roche-La-Molière, près de Saint-Etienne.

Yllikäla Power Reserve en Finlande.

Image : Neoen

Outre ce contrat clé en main (ingénierie, fourniture, construction), Nidec en a également remporté un deuxième, cette fois en Finlande, toujours auprès de Neoen : le projet clé en main Yllikkälä Power Reserve 2 (YPR2) bénéficiera d’un design spécifique, adapté pour une solution de plus longue durée de stockage. Venant en complément de Yllikkälä Power Reserve 1 (30 MW / 30 MWh), en opération depuis 2020, cette batterie lithium-ion d’une capacité installée de 56,4 MW / 112,9 MWh déploiera deux heures de stockage. Ces commandes de Isbillen et de Yllikkälä représentent un chiffre d’affaires de quelque 70 millions d’euros pour Nidec ASI, qui fait partie de la division Energie et Infrastructure du groupe Nidec.

L’entreprise précise ainsi que la Suède est devenue son quatrième marché, avec sept contrats remportés sur les trois dernières années auprès de Neoen, de l’allemand Uniper (trois sites en exploitation) et du Suédois OX2. La Scandinavie, et en particulier la Suède, mise de plus en plus sur le stockage par batterie pour intégrer les énergies renouvelables : les BESS participent en effet à l’équilibrage en temps réel entre la production et la consommation d’électricité, contribuant à la stabilité du système électrique tout en facilitant l’intégration de nouvelles centrales d’énergies renouvelables. Ces infrastructures permettent également aux opérateurs de réseaux électriques locaux de renforcer leurs activités dans le marché des services auxiliaires et leur présence sur les marchés de gros de l’énergie.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...