Reconversion de six anciennes décharges en centrales solaires en Ille-et-Vilaine

Share

Ce jeudi 22 février débutent les enquêtes publiques relatives à la création de trois centrales solaires sur d’anciennes décharges au Verger, à Renne et à Cornillé (Ille-et-Vilaine). La mission a été confiée à « Breti Sun ISDND », société de projet créée en mars 2020 par Energ’iV, émanation du Syndicat Départemental d’Energie d’Ille-et-Vilaine (SDE35).

Dès 2018, le SDE35 a en effet rencontré des propriétaires fonciers d’anciennes décharges pour étudier le potentiel solaire sur leur territoire. Il en résulte l’indentification de six anciens ISDND (Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux) dans les localités de Cornillé, Le Verger, Rennes Hautes Gayeulles, Baguer-Pican, Tinténiac et Dinard. Les 14,3 MW de capacité des six sites augmenteront de 7,4 % les capacités installées dans le département.

Pour exploiter cette grappe de projets, le groupe Quénéa (basé à Carhaix) a été sélectionné en septembre 2021 après mise en concurrence pour réaliser les études techniques et accompagner le développement de Breti Sun ISDND.

Après une année d’études (faune, flore, paysage, urbanisme …), les permis de construire ont été déposés au printemps 2023 pour trois sites : Cornillé, Le Verger et Rennes – Hautes Gayeulles. Deux autres sites (Tinténiac et Baguer-Pican) de moins de 1 MW ont obtenu leur déclaration préalable. Enfin, le site de Dinard reste en attente du décret littoral pour pouvoir instruire le permis de construire.

 

Au total, le montant de l’investissement est estimé à 12,37 M€. Breti Sun ISDND prévoit une gouvernance partagée entre élus, entreprises et citoyens. Les habitants d’Ille-et-Vilaine sont ainsi invités à prendre des parts dans les collectifs citoyens membres du projet, qui pourront ainsi eux-mêmes augmenter leurs parts dans Breti Sun ISDND. Actuellement, trois collectifs citoyens sont présents dans le projet (CIREN, Les Survoltés, Dol’Watt) mais l’acteur espère que de nouveaux collectifs rejoindront bientôt le projet afin de renforcer la répartition territoriale.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...