En 2023, l’Espagne a installé 5 594 MW solaires, son nouveau record

Share

D’après pv magazine Espagne

La capacité installée de solaire photovoltaïque a augmenté de 28 % en 2023 par rapport avec 2022 avec 5 594 MW raccordés au parc de production espagnol, selon des données publiées jeudi par Red Eléctrica. Il s’agit du chiffre le plus élevé de l’histoire du solaire en Espagne, ce qui signifie que le photovoltaïque dispose aujourd’hui 25 549 MW en exploitation et représente 20,3 % du mix de production électrique espagnol.

À ces chiffres, il faut ajouter l’autoconsommation : selon les données recueillies par l’Unión Española Fotovoltaica (UNEF), 1 706 MW d’autoconsommation photovoltaïque ont été installés en Espagne en 2023, dont 1 020 MW d’autoconsommation industrielle. Pour APPA Renovables, en revanche, 1 943 MW ont été installés, dont 1 416 C&I et 527 résidentiels. Au total, 7 300 MW auraient été installés selon les données de l’UNEF, et 7 537 MW selon l’APPA.

Par région, Castilla-La Mancha a installé 2 024 MW d’énergie photovoltaïque (+ 49,2 %) ; l’Andalousie, 1 170 MW (+ 27,8 %) ; l’Estrémadure, 1 064 MW (+ 19,9 %) ; l’Aragon, 551 MW (+ 29,7 %) ; Castilla y León, 454 MW (+ 31,2 %) ; Murcie, 162 MW (+ 11,5 %) ; les Baléares, 104 MW (+ 45,3 %), et le reste de l’Espagne, seulement 65 MW (+ 4,8 %).

En 2023, le parc de production renouvelable a augmenté de 8,8 %, également grâce à l’ajout de 661 MW d’énergie éolienne et de 4 MW d’autres énergies renouvelables. Dans le classement national, l’éolien reste la technologie la plus présente, avec 24,5 %, suivi du cycle combiné (20,9 %), du photovoltaïque (20,3 %) et de l’hydraulique (13,6 %). Pour la première fois, les renouvelables ont compté pour plus de la moitié du mix (50,3 %).

L’année dernière, l’Espagne a en effet produit 15,1 % d’énergie renouvelable de plus que l’année précédente, atteignant 134 321 GWh. Deux technologies ont principalement contribué à ce jalon historique : l’éolien, leader du mix avec 23,5 % du total, et le photovoltaïque, qui a produit 33,8 % de plus qu’en 2022.

En ce qui concerne les échanges internationaux d’électricité, il convient de noter que l’année 2023 s’est terminée par le deuxième solde exportateur le plus important de l’histoire, après le maximum atteint en 2022, avec une valeur de 13 938 GWh dans le sens de l’exportation.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...