Une centrale solaire mobile expérimentée pour alimenter en électricité des logements collectifs

Share

Depuis fin janvier 2024, une centrale solaire mobile a été installée sur un foncier SNCF inutilisé à Lille Mont-de-Terre (Nord) pour alimenter la résidence de logements sociaux d’ICF Habitat Nord-Est située à quelques mètres de là, ainsi que le réseau national d’Enedis. Concrètement, les 176 panneaux solaires produits en Alsace par Voltec et les trois onduleurs délivrent une puissance de 69 kWc. Ils sont arrivés stockés dans un conteneur standard de 20 pied pour être déployés facilement.

Leur production est estimée à 58 MWh dont 30 MWh seront fournis gratuitement pour alimenter les espaces communs de la résidence qui comprend 156 logements où résident 335 locataires. Le surplus de production est quant à lui vendu par ICF Habitat Nord-Est à Enercoop et la vente permet de couvrir une partie des frais de location de la centrale solaire pris en charge par le bailleur. Ces frais s’élèvent à 580 € par mois de location pour ICF Habitat Nord-Est, soit un coût de revient de 12 cts€/kWh.

Un contrat de location de la centrale mobile a été signé entre Enercoop Hauts-de-France et ICF Habitat Nord-Est sous la forme d’un bail emphytéotique dont la durée est liée au temps d’occupation du terrain, soit jusqu’en juin 2026. L’objectif de cette expérimentation est de montrer l’intérêt du réemploi temporaire de friches urbaines, permettant ainsi de valoriser des terrains délaissés dans l’attente d’une future destination. L’installation est en effet installée au cœur d’un foncier de 5 hectares autrefois géré par le comité d’établissement SNCF puis loués à la ville de Lille jusqu’en avril 2016. « En exploitant intelligemment les friches, ce projet atypique d’énergie renouvelable et citoyenne permet de favoriser l’écologie, la sobriété foncière et de créer des opportunités de sensibilisation », souligne Enercoop Hauts-de-France dans un communiqué.

Le montant de l’investissement est de 199 732 €, financés entre la Région Hauts de France (84 732 €), Enercoop Hauts-de-France (46 000 €), SNCF Immobilier (39 000 € ), le groupement de promoteurs Duval – Icade – Oria (15 000 €), ICF Habitat Nord-Est (8 352 € / an de location), la ville (8 000 €) et la Métropole Européenne de Lille ( 7 000 €).

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.