Le Burkina Faso connecte une centrale solaire de 26,6 MW

Share

Amea Power a annoncé la mise en service de la centrale solaire de Zina dans la province du Mouhoun au Burkina Faso. D’une puissance installée de 26,6 MW, l’installation sera exploitée dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité de 25 ans avec la Sonabel, la société nationale d’électricité.

Le projet a été initié en 2009 dans le cadre d’un partenariat public/privé entre l’État du Burkina et l’entreprise minière canadienne Semafo dans le but d’alimenter en électricité la mine d’or de Mana. En 2013, la société de projet se détache de la Semafo et devient Windiga Énergie Burkina – elle détient encore aujourd’hui 5 % de l’actif.

D’abord annoncés en 2016, les travaux peinent à démarrer. Et pour cause, le contrat de construction avait été confié à Bouygues Energies & Services qui devait également être en charge de l’exploitation de l’installation et de la maintenant dans le cadre d’un contrat EPC-OM (engineering procurement construction – operation maintenance). Entre temps, Amea Power a repris 90 % du capital du projet à Windiga et engagé un nouvel EPC, à savoir, l’entreprise de construction chinoise Sinohydro. Le projet prévoyait également la construction d’une ligne de transport de 90 kV entre les localités de Pâ et Mana.

La construction de la centrale a été financée par la Société financière internationale (SFI), le Programme de lutte contre le changement climatique de la SFI-Canada et le Fonds d’infrastructure pour l’Afrique émergente.

Pour rappel, le Burkina Faso a prévu d’ajouter quelque 500 MW de capacités renouvelables d’ici à 2025. En décembre dernier le gouvernement avait inauguré deux centrales solaires combinant 68 MW de capacité installée à Kôdéni, dans la région de Bobo-Dioulasso au sud du pays et à Pâ, dans le Nord-Ouest.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.