Un module adhésif, souple et léger pour solariser les toitures terrasses

Share

Iko, entreprise française spécialisée dans l’étanchéité des toits plats, élargit son offre dans le photovoltaïque. Aux côtés de ses modules solaires cadrés, commercialisés depuis 2020 et destinés au marché des toitures neuves, la société qui possède deux usines à Tourville-la-Rivière (76) et à Courchelettes (59), lance un nouveau type de module adhésif, léger et souple. « Avec un poids d’environ 2,5 kg/m², la gamme Iko Excel Solar est idéale pour les rénovations de toitures-terrasses qui ne peuvent pas supporter la charge des panneaux solaires cadrés et de la structure », explique à pv magazine France Rolland Colin, responsable produits PV chez Iko. Selon lui, le produit peut également convenir au marché du neuf, en cas de toitures en pente ou courbées.

Le module peut être posé en monocouche ou en bicouche directement par l’étancheur.

Image : Iko

Le module, équipé de cellules silicium cristallin et fabriqués par des sous-traitants en Asie, est disponible dans des gammes de puissance allant de 100 à 520 Wc pour un rendement de 18,3 % maximum « Auto-adhésif, le panneau peut être posé en monocouche ou en bicouche, poursuit Rolland Colin. L’autre intérêt est que son installation peut être faite directement par les étancheurs, après que notre équipe technique se soit occupée du calepinage. De fait, les clients n’ont besoin que d’un seul prestataire ».

Chantier Excel Solar Nougat-Chabert, pour une puissance totale installée est de 275 kWc.

Image : Iko

A ce jour, Iko a réalisé plusieurs chantiers avec son nouveau produit Excel Solar, dont celui de la solarisation de la toiture du nougatier Nougat Chabert à Montélimar, achevée en janvier 2024. Le projet, à l’initiative de Urbasolar en tiers investissement, consistait à rénover et à installer une étanchéité photovoltaïque adaptée à l’élément porteur en place, composé de tôles d’acier nervurées ne pouvant supporter la surcharge des panneaux rigides. Après avoir fixé une première couche mécaniquement et une seconde soudée, les 3 733 m² d’étanchéité ont été recouverts de 2 050 modules auto-adhésifs (dont 2 000 en 125 Wc et 50 en 500 Wc) pour une puissance totale de 275 kWc.

D’autres installations ont également été réalisées, comme sur une usine du groupe Cemoi pour une puissance installée de 550 kWc ou encore sur un centre commercial dans l’agglomération de Toulouse.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.