Monde

Total publie son 4ème rapport « intégrer le climat à notre stratégie »

Le groupe Total a rendu public vendredi 8 novembre son 4ème rapport « Intégrer le climat à notre stratégie ». Total y réévalué les 30 principales associations professionnelles dont il est membre, afin de s’assurer de leur alignement avec les positions du Groupe sur le climat, et décide de sortir de l’American Fuel & Petrochemical Manufacturers. Par ailleurs, le rapport rappelle l’ambition d’investir dans l’électricité bas carbone 1,5 à 2 milliards de dollars par an, soit plus de 10 % de ses investissements.

L’avènement du bifacial

Pendant longtemps, les modules bifaciaux étaient considérés comme des curiosités technologiques sans application pratique. Les deux dernières années ont démontré que cette technologie est en passe de devenir incontournable sur un grand nombre de marchés. En 2018, les modules bifaciaux représentaient déjà 10 % des nouvelles installations et, selon la plate-forme d’études de marché Tayiang, ils devraient représenter 40 % du marché mondial au cours de la prochaine décennie. Comme souvent avec le solaire, ces prédictions pourraient s’avérer bien en deçà du réel d’ici quelques années !

SMA élargit son offre de formation

La SMA Solar Academy, l’académie de formation du spécialiste de l’ingénierie des systèmes photovoltaïques, a développé un nouveau site Internet sur lequel sont disponibles l’ensemble de ses cours et de ses séminaires.

2

Le destin de l’hydrogène vert dépend des énergies renouvelables toujours moins chères – pour le moment

Le cabinet d’études Wood Mackenzie a souligné le besoin urgent de décarboniser le secteur mondial de la production d’hydrogène. Bien que le combustible puisse offrir un équilibre durable au réseau face à l’intermittence des énergies renouvelables, il génère actuellement, sous sa forme actuelle alimentée par des combustibles fossiles, plus de 800 mégatonnes de carbone dans l’atmosphère, chaque année.

Total investit dans les start-up actives pour la neutralité carbone

Le géant du pétrole diversifie son champ d’action en dédiant son fonds de capital-risque, renommé « Total Carbon Neutrality Ventures », aux start-up contribuant à la neutralité carbone. Les investissements via ce fonds devraient atteindre un montant cumulé de 400 millions de dollars d’ici cinq ans.

Ce n’est qu’avec l’hydrogène que nous sauverons notre climat !

Il n’y a pas d’alternative à l’utilisation de l’hydrogène pour la protection du climat. Le changement climatique et les mesures qui en découlent exigent beaucoup d’efforts, d’argent et surtout de bonnes solutions. Par conséquent, un projet significatif, qui sera perçu dans le monde entier comme un modèle de changement technologique complet, est particulièrement important – et c’est ce que le Bonn Climate Project et le CTC Bonn défendent parfaitement ! Nous pouvons d’ores et déjà voir de grands pas en avant vers une économie de l’hydrogène en Allemagne. Les mesures sont bonnes, mais elles ne suffisent pas, nous avons besoin de la mise en œuvre d’une économie de l’hydrogène – maintenant !

Un nouveau mélange de batteries pour prévenir les dendrites

Des scientifiques du laboratoire américain « Pacific Northwest National Laboratory » (PNNL) ont découvert une cause fondamentale de la formation des dendrites, excroissances faites de dépôt de lithium, susceptibles de provoquer une panne de la batterie et même des incendies dans la technologie lithium-ion.
Fort de ces nouvelles connaissances, le groupe travaille actuellement sur des recettes d’électrolytes qui éliminent complètement la croissance de dendrite.

Les toits commerciaux stimuleront la croissance des énergies renouvelables au cours des cinq prochaines années

Bien que le dernier rapport sur les énergies renouvelables de l’Agence internationale de l’énergie prédise une croissance solaire impressionnante, il semblerait que ses estimations soient prudentes. De plus, l’accent mis sur le partage des coûts avec les gestionnaires de réseau est prévisible.

Une matrice carbone pour booster les cathodes lithium-soufre

Des chercheurs de l’Agence des sciences, de la technologie et de la recherche de Singapour viennent de mettre au point une nouvelle méthode pour produire des cathodes lithium-soufre dotées d’une performance stable et d’une capacité de stockage de plus de 200 cycles. Selon l’Agence singapourienne, ceci représente « un pas en avant vers la commercialisation des batteries lithium-soufre. »

Le solaire sur toiture pourrait avoir un développement inférieur dans les régions frontalières

En analysant le rôle des effets secondaires sociaux dans l’adoption de solutions d’énergie solaire, une équipe de recherche a découvert que les barrières culturelles et linguistiques peuvent être un facteur de frein au développement des projets. Ils ont notamment découvert que l’adoption d’installations photovoltaïques sur toiture peut être jusqu’à 20% inférieure dans les régions frontalières entre la Suisse romande et la Suisse alllemande.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close