Skip to content

Afrique

Les solutions hybrides sont le moyen le plus efficace pour fournir une énergie propre, compétitive et fiable aux opérations minières hors réseau en Afrique

Wärtsilä Energy est historiquement un fabricant finlandais de centrales électriques, groupes électrogènes et moteurs de petite et moyenne tailles fondés sur le gaz et le fioul. Largement utilisé pour fournir du courant en pointe ou sur des sites industriels, ses équipements s’adaptent pour accepter à la fois les bio-fiouls et les gaz verts, et la société mise également aussi sur le stockage d’électricité par batteries. Wärtsilä Energy couple parfois sur des sites industriels ces équipements avec des centrales solaires. Cette tribune de Tarik Sfendla, de Wartisla Energy Business Africa, vise à montrer les avantages de telles solutions hybrides.

La Banque africaine de développement accorde 5,7 M€ pour soutenir les mini-grids verts en Afrique

L’objectif du prêteur est de créer 880 000 nouveaux points d’accès à l’électricité, représentant 80 MWc de puissance cumulée, et d’attirer jusqu’à 530 millions d’euros d’investissements publics et privés dans les mini-réseaux.

Oolu, « le fournisseur solaire le plus prometteur d’Afrique de l’Ouest », lève 8,5 millions de dollars

Oolu a clôturé un cycle d’investissement de série B de 8,5 millions de dollars, dirigé par le producteur indépendant d’énergie renouvelable RP Global. Parmi les autres investisseurs figurent Persistent Energy Capital, Shell-seed impact investor All On, Gaia Impact Fund et DPI Energy Ventures.

La capacité de renouvelables en Afrique pourrait atteindre 51,2 GW d’ici à 2025

Selon le cabinet d’analyse Rystad Energy, le solaire photovoltaïque représentera à cet horizon plus de la moitié des énergies renouvelables, avec environ 28 GW installés. Les principaux acteurs de cette croissance seront entre autres l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Maroc.

Econet lève 17 millions d’euros pour installer 175 MW de solaire en Afrique

L’objectif de l’entrée au capital de la société d’investissement Royal Bafokeng Holdings est de stimuler les projets solaires commerciaux et industriels de Distributed Power Africa (DPA) en Afrique du Sud, au Kenya, en République démocratique du Congo et en Zambie dans les quatre prochaines années.

2

Le continent africain offre de nouveaux potentiels pour le photovoltaïque

Le rapport “Intersolar Solarize Africa Market Report 2020”, établi par le Becquerel Institute et l’Association fédérale allemande de l’industrie solaire, analyse l’état du marché de 16 pays africains et souligne la place croissante de l’électrification et des énergies renouvelables dans le programme politique de nombreux gouvernements.

Le fabricant de lampes et kits solaires Lagazel affiche ses ambitions

Quatre ans après le lancement de l’entreprise Lagazel, spécialiste des stations de charge collectives pour lampes solaires, 170 000 personnes sont désormais éclairées grâce à ce dispositifs dans sept pays d’Afrique. Mais Lagazel vise les 5 millions d’ici à cinq ans.

Le Niger relance un projet de construction d’un parc solaire sur le site d’une centrale thermique

La centrale solaire devrait avoir une capacité allant jusqu’à 60 MW et sera située sur le site de la centrale thermique de Gorou Banda de 100 MW mise en service en 2017.

La stratégie de GreenYellow en Afrique

Le groupe spécialisé dans la production d’énergie photovoltaïque et dans l’efficacité énergétique intensifie sa présence en Afrique : il va démarrer la construction de projets photovoltaïques en Tunisie et au Burkina Faso. Sa stratégie différenciante : prendre intégralement en charge les investissements nécessaires, le développement et la construction des centrales, permettant au client de réduire ses charges dès le premier jour d’exploitation, explique Robinson Alazraki, le directeur de la zone Afrique chez GreenYellow.

10 projets innovants sélectionnés par l’Ademe et l’AFD pour favoriser l’accès à l’énergie durable en Afrique

L’Ademe et l’Agence française de développement (AFD) ont annoncé les résultats de l’appel à projets « Solutions innovantes pour l’accès à l’énergie durable hors réseau » (SolInAE) lancé en septembre dernier. Les dix projets lauréats proposent des solutions pour remédier à la vulnérabilité énergétique dans différents pays d’Afrique. Ils recevront un appui technique et un soutien financier de 1,6 million d’euros.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close