Daniel Bour réélu président d’Enerplan

Share

L’élection qui s’est tenue le 16 janvier n’a pas engendré de grande modification au sein du Bureau d’Enerplan.

Réélu à l’unanimité et pour la sixième année consécutive, Daniel Bour exécutera un nouveau mandat de Président.

Laetitia Brottier (DualSun) occupera à nouveau sa fonction de vice-présidente de la branche PV et bâtiment, Olivier Godin (SolisArt) celle de vice-président de la branche Chaleur Solaire, et André Joffre (Tecsol) celle de vice-président en charge de l’Innovation.

Seul le fondateur de Terre et Lac Conseil, Pierre-Emmanuel Martin, devient un nouveau membre du Bureau en prenant la fonction de vice-président de la branche PV Énergie.

Les postes de trésorier et de trésorier adjoint seront respectivement occupés par Pascal Richard (SMA France) et François Le Ny (SunPower Energy Solutions) ; ceux de secrétaire et de secrétaire adjointe par Nicolas Rochon (RGreen Invest) et Michèle Lamothe (Monday Services).

Daniel Bour a profité de sa réélection pour dresser la liste des enjeux que la filière abordera dans les prochains mois :

  • Validation de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) avec sa déclinaison sur les nouveaux appels d’offre PV en cohérence avec les objectifs quantitatifs et qualitatifs de la nouvelle PPE ;
  • Éligibilité des terrains aux appels d’offres afin de soulager la pression sur le foncier par manque de terrains disponibles ;
  • Accélération et facilitation de l’obtention des permis de construire et de tous les process d’autorisations. Cohérence entre le « permitting » et le cahier des charges des appels d’offres ;
  • Soutien au développement de l’innovation, notamment tout ce qui favorisera la complémentarité entre les centrales solaires et l’agriculture ;
  • Révision de l’arrêté tarifaire comprenant une extension jusqu’à 500 kW, des mesures de simplification et une évolution des tarifs adaptée à la nouvelle ambition ;
  • Vigilance sur les conditions d’une concurrence saine et loyale ;
  • Mise en application des mesures issues du plan « Place au Soleil » pour la chaleur solaire.

Alors, « nous pourrons ainsi transformer rapidement les objectifs solaires du pays en réalité et en opportunités pour les français et les territoires », conclut Daniel Bour.

Enerplan a renouvelé son conseil d’administration lors de l’Assemblée générale qui s’est tenue le 21 novembre.