291 millions d’euros alloués par l’Ademe à des projets innovants depuis 2011

Share

L’Ademe a publié un bilan sur le programme d’investissements d’avenir (PIA) dans le domaine des énergies renouvelables. Ce programme, créé en 2010, a pour but de stimuler l’innovation et l’investissement en France pour accélérer la croissance verte et l’emploi, et de répondre aux objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

Depuis 2011, 211 candidatures de projets liés aux énergies renouvelables ont été déposées, impliquant 476 entreprises et organismes. À la fin de l’année 2018, 66 projets, et ainsi 149 bénéficiaires, ont été sélectionnés dans le cadre d’appels à projets, d’initiative PME ou de concours d’innovation.

Ces projets se répartissent en 4 grandes catégories : les solutions pour l’amélioration de l’exploitation et de la maintenance des systèmes de production d’énergies renouvelables (23 projets), le développement de matériaux, composants et procédés intégrés dans les systèmes (24 projets) ; le développement de systèmes de démonstration complets (14 projets) et les équipements de fabrication et caractérisation des matériaux, composants et systèmes, lignes pilotes (5 projets).

Les bénéficiaires, principalement des TPE/PME (58 %), ont pu recevoir des aides d’un montant total de 291 millions d’euros. 23 % de cette somme a été allouée aux TPE/PME, contre 64 % aux grandes entreprises, bien que ces dernières ne représentent que 30% des bénéficiaires. « Cela traduit l’implication des grandes entreprises du secteur de l’énergie dans le développement des énergies renouvelables » peut-on lire dans le rapport.

Dans la filière solaire (PV et thermique), 41 projets ont été financés ou sont en cours de financement.

Benoît Lelong, directeur de la société Cythelia Energy, qui développe des solutions logicielles pour le photovoltaïque, a « apprécié que ce soit relativement simple d’y répondre sur le plan administratif, c’est bien plus simple que pour d’autres appels à projets. » Deux projets de cette société ont été sélectionnés : un projet de maquette numérique PV-BIM pour optimiser la gestion de l’ensemble des données d’une installation photovoltaïque, et un projet appliquant le concept BIM à l’exploitation et à la maintenance photovoltaïque.

De même, pour l’entreprise de prévision de production photovoltaïque Reuniwatt : « La R&D est un enjeu clé pour maintenir notre excellence technologique et ouvrir des relais de croissance. Le Programme d’investissements avenir de l’Ademe est une réelle opportunité dans cette démarche pour nous donner les moyens de notre ambition : temps de décision court, moyens adaptés au programme de R&D d’une PME. La mise en concurrence est également bénéfique pour structurer au mieux le projet et identifier comment mettre en valeur une innovation pour une conquête de marché. »

Le PIA se décline en plusieurs thématiques (agriculture innovante, mobilité et logistique…). Dans son ensemble, le PIA a soutenu plus de 850 projets entre 2010 et 2019, à hauteur de 2,5 milliards d’euros. La 3e version du PIA (opéré depuis 2017) représente 1 milliard d’euros dont 600 millions d’euros d’aides de l’État et 400 millions d’euros de fonds propres.

Un appel à projets énergies renouvelables est en cours pour des projets d’un coût total supérieur à 2 millions d’euros et porté par un consortium de 1 à 5 entreprises bénéficiaires avec la réalisation d’un démonstrateur. La date de clôture est fixée au 19 septembre 2019.