Nouveaux records d’efficacité obtenus par Trina et par Canadian Solar

Share

Trina Solar a annoncé aujourd’hui que sa cellule de technologie TOPCon (Tunnel Oxide Passivated Contact) avait atteint un record mondial d’efficacité de 24,58 %. Ce record a été réalisé dans le laboratoire de Trina en Chine, le State Key Laboratory for PV Science and Technology, et a été confirmé de manière indépendante par l’Institut de recherche sur l’énergie solaire de Hamelin (ISFH) en Allemagne.

Selon Trina, l’enregistrement a été réalisé sur un grand wafer de 244,62 cm² utilisant un procédé industriel peu coûteux avec un émetteur bore et un contact de passivation arrière sur toute la surface. La cellule est bifaciale, bien que le bilan d’efficacité ne prenne ici en compte que l’efficacité de la face avant.

Cette nouvelle performance dépasse le record de 24,2 % réalisé par JinkoSolar pour une cellule TOPCon de type n, annoncé en janvier. La technologie TOPCon a suscité un vif intérêt chez les fabricants grâce à son potentiel d’amélioration de l’efficacité en utilisant des processus et des équipements similaires à ceux de la technologie PERC, permettant ainsi aux fabricants de rivaliser en efficacité avec les technologies les plus récentes telles que les IBC ou les hétérojonctions, sans avoir à investir dans une toute nouvelle ligne.

Nouveau record pour la technologie mono-cast

Canadian Solar a également annoncé aujourd’hui avoir atteint un nouveau record d’efficacité avec sa technologie mono-Cast P5. La société a atteint un rendement de 22,28 % en utilisant un wafer P5 combiné à d’autres technologies telles que des émetteurs sélectifs, la passivation à l’oxyde de silicium, le revêtement antireflet multicouche, la passivation du dos en oxyde d’aluminium et la métallisation avancée, ainsi qu’un traitement chimique avec catalyseurs métalliques ou au « silicium noir ». Ce record d’efficacité a été confirmé par l’institut allemand Fraunhofer ISE.

Alors que, au cours des dernières années, les parts de marché des produits multicristallins diminuent drastiquement au profit de celles des produits monocristallins les plus efficaces, les grands fabricants s’efforcent de perfectionner les procédés mono-cast, ce qui leur permet d’obtenir des produits similaires aux wafers monocristallins tout en utilisant un four multicristallin modifié, et en évitant des investissements coûteux en lingots et en machines de traction.

La société chinoise GCL Systems Integration a déjà introduit des modules utilisant cette technologie sur le marché et a présenté un module mono de ce type avec une efficacité de 18,9 % lors de la récente foire Intersolar Europe à Munich. Alors que de plus en plus de fabricants améliorent le processus et commercialisent leurs produits, cette technologie pourrait représenter un changement important dans les années à venir. « Nous sommes ravis de constater que la technologie Canadian Solar P5 établit un nouveau record mondial », a déclaré Shawn Qu, PDG de Canadian Solar. « Cela montre que notre technologie multicristalline peut atteindre une efficacité accrue tout en bénéficiant d’un avantage en termes de coûts. »