L’expiration des tarifs d’achat de juin pourrait amener jusqu’à 4 GW d’énergie solaire au Vietnam

Share

Le ministère de l’Industrie et du Commerce du Vietnam a déclaré que, dimanche, 34 centrales solaires d’une capacité totale de 2,2 GW environ seront raccordées au réseau. Cela se compare à seulement quatre installations photovoltaïques, d’une capacité totale de 150 MW, à la mi-avril.

Le gouvernement vietnamien a ajouté qu’il s’attendait à ce que 54 projets solaires supplémentaires, bénéficiant du tarif d’achat (FIT) de 0,0935 USD/kWh sur 20 ans, introduit en avril 2017, soient raccordés le mois prochain, après quoi le programme de tarifs d’achat expirera. Cela signifie qu’un ou deux gigawatts de capacité pourraient être connectés au réseau le mois prochain.

Dans un communiqué publié jeudi 23 mai, Power Group, la compagnie d’électricité du Vietnam, a déclaré que 61 projets étaient en attente de connexion, laissant entendre qu’au cours des six derniers jours, 7 centrales solaires de grande envergure et éligibles au FIT ont été mises en service, le personnel travaillant 24h/24.

Activité ininterrompue

« Pour faire face à cette charge de travail historique, le Centre national de coordination du système électrique a mis en place un groupe de travail sur l’énergie solaire pour coordonner les commandes continues à l’aide du centre de répartition », a indiqué le ministère dans une déclaration. « Le Centre national de modération du système électrique a mobilisé des ressources humaines pour effectuer trois services et cinq services, travaillant même les week-ends et les jours fériés. »

Avec une demande en électricité augmentant de 10 % environ par an, le Vietnam doit ajouter 3,5 à 4 GW de nouvelle capacité électrique par an. « Cependant, au cours des deux prochaines années, ne seront ajoutés que 2 000 à 2 500 MW d’énergie traditionnelle, et environ 4 000 MW d’énergie renouvelable avec leur instabilité », a déclaré le gouvernement vietnamien. « Ce fait soulève de nombreuses difficultés dans le fonctionnement du système électrique pour équilibrer l’offre et la demande, en garantissant la sécurité énergétique nationale. »

Un nouveau système de tarifs d’achat

Le gouvernement souhaite introduire de nouvelles dispositions relatives aux aides dans le solaire ; celles-ci remplaceraient les tarifs d’achat garantis sur 20 ans (qui expirent en juin) par un tarif solaire de deux ans tenant compte des niveaux de rayonnement.

Les tarifs varieront d’une région à l’autre, dans un pays où le sud ensoleillé abrite plus de 85 % de l’énergie solaire à grande échelle. Les tarifs seront également définis en fonction de la technologie solaire utilisée, qu’il s’agisse de panneaux photovoltaïques flottants, de centrales au sol, avec stockage éventuel, ou de panneaux solaires sur les toits.

Tel que rapporté par pv magazine cette semaine, le Vietnam a dépassé l’Inde et est devenu le plus grand marché d’outre-mer pour les panneaux solaires chinois au cours des trois premiers mois de 2019.

Selon les dernières statistiques publiées par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le Vietnam disposait d’une capacité solaire installée de 237 MW,  systèmes photovoltaïques en toiture compris, à la fin du mois de décembre. Le pays de l’Asie du Sud-Est souhaite que la part des sources d’énergie renouvelables passe à 7 % dans son bouquet énergétique national l’année prochaine, et à 10 % en 2030. Il s’élevait à 4 % environ l’an dernier.