La société italienne Edison rachète des actifs à EDF

Share

Spécialisée dans la production et la fourniture d’énergie, la société italienne Edison va racheter des actifs à sa maison mère EDF.

Edison acquerra 256 MW d’actifs dans l’éolien et 77 MW dans le solaire auprès d’EDF Renouvelables. Cela lui conférera 975 MW de capacité éolienne et la deuxième place dans le secteur en Italie. L’acquisition des actifs solaires jetteront les « bases pour un développement significatif du photovoltaïque, en collaboration avec EDF Renouvelables. », peut-on lire dans le communiqué.

Cette transaction entre dans le cadre de la politique « sans carbone » de l’entreprise et de développement des énergies renouvelables. D’ici 2030, 40 % de la production d’Edison devra être de source renouvelable, de même que les émissions devraient se limiter à 260 grammes de CO2 par kWh.

Le montant de la transaction s’élève à 172,9 millions d’euros. Celle-ci devrait être finalisée avant le 10 juillet.

L’annonce des rachats d’actifs a été faite parallèlement à la nomination de Nicola Monti en tant que directeur général, et de Marc Benayoun en tant que président de la société.

Le marché photovoltaïque en Italie

Fin mars 2019, l’Italie disposait d’une capacité installée de 20,2 GW. Au premier trimestre de l’année, 105 MW ont été raccordés, dont 102,1 MW provenaient de centrales de capacité inférieure à 1 MW. Le plan national intégré climat-énergie prévoit une puissance photovoltaïque cumulée de 50 GW d’ici 2030.