Engie Green dépassera les 3 GW de capacité installée d’ici 2020

Share

+ 40 % de capacité installée d’énergie renouvelable en 2020 par rapport à début 2018 : c’est l’objectif que se fixe Engie Green, une filiale d’Engie. Ayant fusionné avec la Compagnie du Vent en 2017 et ayant intégré les activités de Solaire Direct, Engie Green a accentué sa présence dans le domaine de l’éolien et du solaire.

Plus en détail : d’après les informations données à pv magazine, Engie Green compte mettre en service 14 projets photovoltaïques pour une puissance totale de 129 MW en 2019 (dont 10 MW à Lauterbourg (67) ; 5 MW au Col de la Dona (66) ; 4,6 MW au parc des expos de Toulouse (31) ; 30,4 MW à Ambillou-Sonzay (37) et 17 MW à Sanguinet Sud (40)). En 2020, ce seront 13 parcs solaires cumulant 150 MW qui seront mis en service (dont 22 MW au parc de Prieur (31) ; 17,6 MW au parc de la Sablière de la Prée (56) ; 12,7 MW à Montane 3 (19) et 16,6 MW à Labrit 1 (40)).

Engie Green compte également développer ses activités dans le développement de 40 projets de méthanisation et la production de biométhane (via la filiale ENGIE Biogaz, co-détenue avec Storengy), ainsi que dans les énergies marines – notamment en développant le projet de 4 éoliennes flottantes au large de Leucate et Le Barcarès aux côtés de EDPR et la Banque des territoires d’ici 2021.

« Je me réjouis de constater que ce savoir-faire et cet engagement de terrain, nous permettent de gagner la confiance d’un nombre croissant de partenaires et de réaliser des projets emblématiques au service de la transition énergétique. Grâce à cette audace collective nous sommes parvenus à devenir, en moins de 2 ans, l’entreprise de référence des énergies renouvelables en France », se félicite Jean-Claude Perdigue, le directeur général d’Engie Green.

Fin 2018, Engie Green disposait de 934 MW de capacité solaire installée et de 1 479 MW de capacité éolienne installée.