L’Afrique a ajouté 556 MW de capacité solaire au premier trimestre 2019

Share

Le continent africain a déployé une capacité photovoltaïque connectée au réseau de 556 MW au cours du premier trimestre de cette année, selon les derniers chiffres publiés par le cabinet de conseil African Energy Live Data basé au Royaume-Uni.

Cette capacité représente un peu plus de la moitié de la puissance totale installée en Afrique entre janvier et mars, soit environ 1 097 MW. Il s’agissait toutefois du niveau le plus bas de nouvelle capacité énergétique totale installée pour le continent sur une base trimestrielle depuis 2011.

Malgré un début d’année difficile, les nouveaux ajouts prévus pour 2019 devraient s’aligner sur ceux des dernières années, car un nombre significatif de grandes centrales électriques appartenant à différents états devraient entrer en service, selon le consultant.

La capacité totale de déploiement de la nouvelle génération d’électricité était d’environ 18,7 GW en 2018, d’après African Energy Live Data. « Le ralentissement montre que l’élan acquis au cours des quatre dernières années est difficile à maintenir », a expliqué la société. « Cependant, il est également suggéré que la réduction du nombre de projets dirigés par l’État ne soit pas compensée de manière adéquate par de nouvelles initiatives privées, entraînant ainsi la possibilité d’une pénurie d’énergie. »