Record mensuel d’énergie solaire transmise sur le réseau français

Share

Le gestionnaire du réseau de transmission électrique en France annonce qu’une quantité sans précédent d’énergie solaire a été transmise en juin 2019. Réseau de transmission électrique (Rte) compte 1,4 TWh de production solaire sur le mois.

« Ce mois est marqué par une production solaire qui atteint un niveau historiquement élevé », affirme Rte dans son dernier mensuel de l’électricité. « L’ensoleillement plus important que la normale sur une grande partie du pays ainsi que l’augmentation du parc [solaire] sont les principales explications de cette hausse. »

Selon l’opérateur, la capacité des installations solaires en opération sur le territoire français a augmenté de 9,5% par rapport à juin 2018.

Levés de soleil et chutes d’eau

D’autres sources d’énergie ont également brisé des records au cours du mois de juin 2019. La production éolienne a notamment augmenté de 36% par rapport à l’année dernière, atteignant 1,9 TWh. Elle a été particulièrement abondante en début de mois lors du passage de la tempête Miguel, couvrant 27% de la demande électrique française le weekend du 8 juin 2019.

La production nucléaire a reculé de 0,2% en moyenne sur le mois et est descendue à 26,1 GW au cours du weekend du 8 juin, son niveau le plus bas en 15 ans. Parmi toutes les filières de production électrique, l’hydraulique connaît le recul le plus marquant. Du fait d’une pluviométrie plus faible qu’en 2018, sa production diminue de 24%.

Une consommation électrique à 58,7 GW a été enregistrée le 27 juin pendant l’épisode de canicule en France. Durant cette période, le taux de charge moyen des installations solaires était de 25%. Il s’agissait à l’époque du second pic de consommation estival le plus élevé recensé en France mais il a été dépassé depuis par un nouveau record historique le 24 juillet 2019.