L’aéroport de Liège lance un appel d’offres pour une centrale de 1 MW

Share

Fin juillet, Liège Airport rendait publique sa politique environnementale : son but est d’atteindre la neutralité carbone dès 2030. Pour mener à bien cet engagement, une centrale photovoltaïque de 1 MW doit voir le jour en 2020 sur trois de ses halls. C’est dans ce cadre qu’un appel d’offres est lancé portant sur la conception, la fourniture, la pose et la maintenance de cette installation.

La fourniture de la nouvelle installation pourra prendre la forme d’une location-vente avec option d’achat et le contrat sera conclu pour 10 ans. « Cette durée de 10 ans est justifiée par la nature du marché, à savoir la fourniture de certificats d’énergie verte pendant cette période et du système de tiers investisseur et l’amortissement de l’installation photovoltaïque en question » précise Liège Airport. Une partie de l’énergie générée sera autoconsommée, Liège Airport s’engage à céder tous les certificats liés à la production d’électricité verte.

À la fin de la durée du contrat, Liège Airport pourra devenir propriétaire de l’ensemble de l’installation photovoltaïque pour un montant de 1 €. « Il s’agit du montant considéré comme la valeur résiduelle et conventionnelle de l’installation au terme des 10 ans », peut-on lire dans le cahier des charges.

Le candidat dont l’offre est la plus avantageuse économiquement sera sélectionné. Pour départager les projets, l’aéroport se fonde sur un barème évaluant le montant de la redevance annuelle fixe pour utilisation de l’électricité produite, le partage du risque, la production minimum garantie de l’installation sur les 10 ans et la pénalité en cas de non-respect de la production minimale garantie.

La procédure d’attribution du marché comporte deux phases : une demande de participation devra être déposée avant le 5 septembre à 10 h. L’offre pourra être soumise suite à l’envoi d’une invitation de Liège Airport le 11 octobre à 10 h au plus tard.
Une visite des lieux est organisée le 20 septembre et la décision d’attribution du marché aura lieu avant fin décembre 2019.

Un projet complémentaire

L’aéroport dispose déjà d’une centrale photovoltaïque de 1 MW, composée de 3683 panneaux sur une superficie de 12 744 m2, qui a été mise en service le 1er septembre 2018. La fourniture et l’installation des panneaux avaient été effectuées par la société belge Nethys.

Selon le directeur de Liège Airport, Luc Partoune, « notre politique environnementale se déploie depuis plusieurs années au travers de la géothermie pour le principal bâtiment de bureaux, d’une station de cogénération qui alimente 8 bâtiments du site et d’une première installation de panneaux photovoltaïques opérationnelle depuis septembre 2018. Avec cette future implantation – mise en service prévue au printemps 2020 – Liege Airport sera en mesure de produire 13 % de sa consommation d’électricité et si on y ajoute la cogénération, nous atteindrons 30 % d’électricité autoproduite ! ».

D’autres projets d’énergies propres sont envisagés pour la production d’électricité ou pour la mobilité, tels que des systèmes utilisant l’hydrogène.