Redécollage prévu pour l’avion solaire Solar Impulse

Share

Selon cet accord Skydweller pourra exploiter les compétences et connaissances dont dispose Solar Impulse, issues de 15 années de recherche et de développement sur les vols à énergie solaire. La start-up de l’aéronautique a pour objectif de développer, tester et industrialiser des véhicules commerciaux à vol perpétuel sans pilote, qui pourraient avoir des applications prometteuses dans les domaines de la surveillance des ressources naturelles, de la collecte de données, des prévisions météorologiques, de la surveillance des opérations d’urgence ou encore des télécommunications.

L’avion solaire Solar Impulse, conçu par les pilotes Bertrand Piccard et André Borschberg, est le premier avion capable de voler jour et nuit, sans carburant, uniquement propulsé à l’énergie solaire. En 2016, Solar Impulse 2 (la 2e version de l’avion) a fait le tour du monde en plusieurs étapes. Ne pouvant transporter qu’un seul pilote, Bertrand Piccard et André Borschberg se sont relayés pour effectuer cet exploit et pour démontrer qu’un avenir plus propre dans le monde était possible.

Bertrand Piccard estime désormais que « Solar Impulse, dans cette seconde vie envisagée, continuera à illustrer le fait que les technologies propres peuvent réaliser l’impossible tout en construisant un avenir durable. Avec Skydweller, le plus célèbre avion à énergie solaire et à endurance illimitée au monde aura des avantages concrets pour le bien de tous, sans jamais utiliser une seule goutte de carburant. »

Lorsque la société Skydweller, basée à Castille-La Mancha en Espagne, aura fini ses recherches, l’avion Solar Impulse fera l’objet d’une exposition permanente dans un musée, « afin de continuer à inspirer les générations futures », précise Solar Impulse.