La première pierre de la plus grande centrale des Hauts-de-France a été posée

Share

Le parc de Athies-Samoussy, composé de cinq centrales solaires, avait connu un grand succès lors de la campagne de financement participatif sur la plateforme Lendosphère : le seuil de 800 000 euros avait été rapidement atteint, puis déplafonné pour parvenir à 1,1 million d’euros récoltés en 25 jours.

Les 301 724 modules photovoltaïques prévus sur des structures de support fixes devraient produire 93 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation domestique d’environ 50 000 personnes.

Le parc, qui s’étend sur 100 hectares sur une ancienne base militaire de l’OTAN, sera mis en service en 2020.

Dhamma Energy a construit ses premières centrales en France il y a une dizaine d’années. Elle compte mettre en service une capacité totale de 150 MW d’ici 2020.

La société, basée en France et en Espagne, possède par ailleurs une capacité de plus de 470 MW au Mexique et dispose d’un portefeuille de projets en développement de plus de 2 GW.