Total acquiert un électrolyseur haute température de l’ordre du mégawatt pour produire de l’hydrogène

Share

Le groupe pétrolier Total utilisera, dans sa raffinerie du centre de l’Allemagne, un électrolyseur à haute température de la société allemande Sunfire, basée à Dresde, pour produire de l’hydrogène. Pour obtenir du méthanol synthétique, Total fait réagir l’hydrogène avec le CO2 hautement concentré provenant des procédés de raffinage. Sunfire annonce que l’électrolyseur aura une puissance de l’ordre du mégawatt, sans donner davantage de précision. La société sera en charge de l’installation, de l’exploitation et de la maintenance de l’électrolyseur.

Les électrolyseurs à haute température ne produisent pas d’hydrogène à partir d’eau, comme c’est le cas avec la technologie conventionnelle à basse température, mais à partir de vapeur chaude, obtenue par exemple lors de procédés industriels. Cela permet de réduire les besoins en électricité et donc d’augmenter l’efficacité de l’ensemble du processus. Selon Total, les électrolyseurs atteignent un rendement de plus de 80 %. Sunfire affirme quant à elle que la technologie de l’entreprise peut avoir un rendement de 90 % et plus.

Total utilise l’installation de Sunfire dans le cadre de son projet de recherche E-CO2MET. Sur son site de Leuna, par exemple, le Groupe mène des études pour évaluer les performances du système selon l’approvisionnement variable en électricité d’origine renouvelable.

Article de Ralph Diermann paru sur pv magazine Allemagne

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...