La Hongrie et la Slovaquie lancent des appels d’offres

Share

En Hongrie, l’Office hongrois de régulation de l’énergie et des services publics (HEPURA) a lancé le premier appel d’offres du pays pour la réalisation de capacités de production d’énergie renouvelable. Les participants ont jusqu’au 12 décembre pour soumettre leurs propositions, dont les résultats devraient être publiés au début de l’année prochaine.

HEPURA garantit le paiement d’un tarif d’achat, en plus du prix d’électricité de gros, pendant 15 ans à deux types de projets : les installations d’une capacité de production de 300 kW à 1 MW et les installations de capacité comprise entre 1 et 20 MW.

Le Plan d’action national hongrois pour les énergies renouvelables veut garantir un approvisionnement en énergies renouvelables de 14,65 % de l’électricité du pays dès l’année prochaine.

HEPURA a révélé que la capacité photovoltaïque installée en Hongrie était passée d’environ 726 MW fin 2018 à près de 1 144 MW à la fin du mois de juin 2019. Les 418 MW d’énergie solaire nouvellement installés au premier semestre de cette année dépassent déjà la totalité de la capacité mise en service en 2018 (411 MW).

De son côté, la Slovaquie envisage aussi de lancer des appels d’offres d’énergie renouvelable concernant notamment une part importante d’énergie solaire. L’énergie solaire devrait représenter 44 % de la capacité d’énergie propre nécessaire pour générer 2,4 TWh d’électricité au cours des deux prochaines années.  L’entreprise publique slovaque Slovenský plynárenský priemysel (SPP) a été choisie dans le cadre d’un appel d’offres pour être l’unique acheteur de l’électricité produite.

Le nouveau système de soutien aux énergies propres et à la cogénération – introduit par un amendement à la Loi sur le soutien aux sources d’énergies renouvelables et à la production combinée de chaleur et d’électricité à haut rendement (loi n ° 309/2009 Coll) à la fin de l’année dernière – sera appliqué dans le cadre des appels d’offres (AO). Celui-ci-concerne des projets d’une capacité de production supérieure à 500 kW. Les petites installations bénéficieront également d’un soutien financier.

Le premier AO pourrait être annoncé cette année, selon le gouvernement slovaque. Les soumissionnaires sélectionnés recevront le paiement d’un tarif d’achat en plus du prix de gros de l’électricité dans le cadre de contrats d’achat d’électricité d’une durée de 15 ans.

Le site Internet sur l’énergie d’Oenergetice.cz indique que, l’année prochaine, une capacité de production permettant de produire 1,2 TWh d’électricité sera allouée. Le même volume sera alloué en 2021.

Selon les dernières statistiques publiées par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), la Slovaquie disposait à la fin de l’année dernière de 531 MW environ de capacité solaire installée.