EDF investit dans la société égyptienne de développement de projets photovoltaïques KarmSolar

Share

EDF consolide sa position sur le marché solaire égyptien en devenant un actionnaire stratégique du développeur de projets photovoltaïques local et producteur indépendant KarmSolar.

EDF a déclaré avoir injecté un montant non spécifié dans le capital de la société égyptienne, sans divulguer davantage de détails financiers concernant cet accord. KarmSolar utilisera ces fonds pour étendre son portefeuille de centrales solaires fournissant de l’énergie à des clients commerciaux, agricoles et industriels par le biais de contrats d’achat d’électricité (PPA) ou de contrats de distribution, a déclaré EDF.

KarmSolar dispose actuellement d’un ensemble de projets photovoltaïques d’une capacité totale de 165 MW en Égypte.

« Après la récente mise en service de deux centrales solaires d’une capacité totale de 130 MWc à Benban, ce partenariat conforte notre stratégie de développement à long terme en Égypte », a déclaré Fréderic Belloy, le directeur international d’EDF Renouvelables. La centrale a été sélectionnée lors de la deuxième phase du programme FIT en Égypte et vendra de l’électricité à la société de distribution locale Egyptian Electricity Transmission Company (EETC) dans le cadre d’un contrat de 25 ans.

KarmSolar fait partie des 16 entreprises solaires figurant sur la liste des installateurs agréés pour un programme égyptien visant à favoriser l’adoption de systèmes photovoltaïques à petite échelle. Selon les termes de ce programme, les développeurs pourraient obtenir un soutien financier correspondant à 25 % des coûts « pour les projets du secteur industriel » à hauteur de 250 USD par kilowatt installé, avec un maximum de 37 500 USD pour des capacités allant jusqu’à 150 kW.