La production d’énergie solaire en hausse de 7,8 % en 2019

Share

Le Réseau de transport d’électricité (RTE), le Syndicat des énergies renouvelables (SER), le gestionnaire de réseau Enedis, l’Association des distributeurs d’électricité en France (ADEeF) et l’Agence des opérateurs de réseaux d’énergie (Agence ORE) ont publié le Panorama de l’électricité renouvelable au 31 décembre 2019.

Toutes filières renouvelables confondues, le parc de production d’énergie renouvelable s’est agrandi de 809 MW au quatrième trimestre 2019, élevant sa capacité totale à 53 609 MW.

Au cours de l’année 2019, la production renouvelable a atteint 109 TWh, un volume en baisse de 0,4 % par rapport à 2018, ce que le rapport explique par « une baisse notable de la production hydraulique par rapport à l’année 2018 dont les conditions hydrologiques étaient particulièrement favorables (-7,6 TWh par rapport à 2018) », ajoutant que les valeurs observées en 2019 sont conformes à la moyenne observée sur les cinq dernières années.

En ce qui concerne la couverture de l’électricité consommée, les énergies renouvelables ont représenté 23 % de l’électricité consommée courant 2019, un niveau similaire à celui de 2018 (22,9 %). Il est toutefois à noter que ce taux dépasse 30 % dans les régions Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est et que la moyenne s’est élevée à 25,1 % au quatrième trimestre 2019.

Au sujet de la filière photovoltaïque plus précisément, le rapport fait état d’une capacité totale de production de 9436 MW au 31 décembre 2019.

Au dernier trimestre 2019, 200 MW ont été raccordés, élevant le volume total raccordé sur l’année à 890 MW — un niveau quasiment équivalent à celui raccordé chaque année depuis 2017, montre le rapport.

Toutefois, la puissance des projets en développement marque « une progression très importante de 56 %, qui confirme la forte augmentation observée sur l’année 2018 ». Le volume des installations solaires en développement était de 6 667 MW fin 2019, la plus forte augmentation concernant le réseau de RTE avec une progression de 293 %, soit 1 066 MW.

En 2019, l’électricité produite par la filière solaire a atteint un nouveau record avec près de 11,6 TWh produits, soit une augmentation de 7,8 % par rapport à l’année précédente (et + 8,7 % par rapport au quatrième trimestre 2018).

Cette énergie a ainsi couvert 2,5 % de l’énergie consommée au cours de l’année 2019, mais seulement 1,4 % sur le dernier trimestre de l’année.

Comparaison avec les objectifs fixés par la PPE et les SRCAE

Le Panorama compare les capacités installées et en développement avec les objectifs définis par la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) à l’horizon 2023, à savoir une capacité comprise entre 18 GW (option basse) et 21 GW (option haute). Fin 2019, la puissance solaire installée en France métropolitaine continentale représentait 51 % de l’option basse de l’objectif 2023, et 46 % de l’option haute.

En ce qui concerne les objectifs fixés pour 2020 dans les Schémas régionaux Climat-Air-Énergie (SRCAE) pour l’énergie solaire, les résultats sont inégaux selon les régions. Dans l’ensemble, la puissance installée représente 60 % du cumul des objectifs 2020 des SRCAE régionaux.

Toutes énergies renouvelables confondues, les objectifs nationaux de la PPE sont atteints à 78 % pour l’option basse et 71 % pour l’option haute. Si on ne s’intéresse qu’aux options basses, l’énergie éolienne a atteint 76 % (21,8 GW) et la filière hydraulique 98 % (25,8 GW).