L’appel d’offres de 200 MW en Ouzbékistan attire 54 candidats, dont Engie, Voltalia et Total-Eren

Share

Le ministère ouzbek de l’Énergie a publié une liste de 54 soumissionnaires présélectionnés qui pourront participer à un nouvel appel d’offres pour un projet solaire de 200 MW à Sherabad, dans la région sud-est de Surkhandarya. Les 54 entreprises ont répondu à la manifestation d’intérêt et sont maintenant invitées à déposer les offres.

Cette liste est composée de sociétés du monde entier, y compris certains des acteurs les plus éminents de l’industrie solaire mondiale. Les sociétés françaises Voltalia, Total Eren et Engie y participeront, tout comme les sociétés espagnoles Fotowatio, Enerland, Solarpack, TSK, Cobra et Gamma Solutions. La société ib vogt d’Allemagne figure également sur la liste, ainsi que les chinois Jinko Solar, Jinergy, Risen, TBEA, China Three Gorges, JA Solar et PowerChina. Kepco, Samsung et Kospo, en Corée du Sud, seront également en concurrence avec Marubeni, SoftBank et Sumitomo du Japon. Le russe Avelar est sur la liste, le britannique Lightsource et le Qatar Nebras Power également, ainsi que ReNew Power et NTPC d’Inde, le saoudien ACWA Power, Eni d’Italie, EDP du Portugal, et Masdar et AMEA Power des Émirats arabes unis.

La Banque asiatique de développement (BAD) soutiendra l’appel d’offres en tant que conseiller en transactions. Le projet fait partie d’un programme solaire à hauteur de 1 GW mis en place conjointement par le gouvernement ouzbek et la BAD.

Parallèlement, par le biais d’un appel d’offres PV séparé de 400 MW, organisé en coopération avec International Finance Corp., le gouvernement ouzbek recherche des propositions pour deux projets solaires de 200 MW prévus dans les régions de Samarkand et Jizzakh.