Une nouvelle usine de panneaux solaires en Algérie

Share

La société algérienne de télécommunications et d’énergies renouvelables Milltech construit une usine de modules solaires d’une capacité annuelle de 100 MW dans la zone industrielle de Boukerana à Chelghoum El Aid, dans la province de Mila au nord-est du pays.

La société investit environ 6 millions d’euros dans l’installation et affirme qu’elle pourrait doubler sa capacité de production d’ici un an. « Les activités de fabrication dans l’usine devraient commencer en avril », a déclaré le chef de l’exploitation Mohamed Hamoud à pv magazine. « Milltech produira des panneaux photovoltaïques de 60 et 72 cellules, couvrant toutes les technologies possibles existantes sur le marché ».

La chaîne de production est prévue pour inclure la technologie bi-verre, la verre-feuille de fond et les produits polycristallins ainsi que mono PERC, a précisé Hamoud, qui ajoute que la technologie et l’équipement de l’entreprise seront « 100% européens ».

Les certifications

Les panneaux produits dans l’usine répondront aux normes CEI 61215 et CEI 61730 et seront réalisés sur des équipements aux normes de certification des modules de la société d’inspection allemande TÜV Rheinland, selon le chef de l’exploitation, qui a ajouté que la chaîne de production, fournie par la société espagnole Mondragon, était en phase de lancement.

La production de l’usine sera principalement destinée au marché intérieur, mais Milltech n’exclut pas des exportations.

« Nous travaillons également sur un accord avec [le] CDER, [un centre de recherche algérien] consacré au développement des énergies renouvelables », a déclaré Hamoud. « Le centre est en mesure d’effectuer 12 tests différents sur les modules pour leur permettre d’être commercialisés sur le marché algérien. »

La nouvelle usine sera la troisième usine de fabrication de panneaux solaires du pays. Condor exploite une usine de 130 MW à Bordj Bou Arreridj et Aurés Solaire exploite une installation de 30 MW dans la zone industrielle d’Ain Yagout près de Batna, dans l’est de l’Algérie.

Le développement d’une industrie de fabrication de modules solaires est soutenu par le gouvernement algérien à travers des exigences de contenu national dans les appels d’offres pour des projets photovoltaïques à grande échelle.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...