En Allemagne, les fabricants de modules photovoltaïques augmentent leurs capacités de production

Share

Les fabricants de modules solaires des pays germanophones augmentent leur production. En Autriche, Energetica travaille d’arrache-pied sur son usine de production à l’échelle du GW et, en Allemagne, Solarwatt a récemment annoncé l’extension de 250 MW de ses lignes de production de modules à Dresde.

Le fabricant de systèmes photovoltaïques allemand prévoit d’installer une nouvelle chaîne de production de modules au cours du quatrième trimestre. Les deux lignes réunies, Solarwatt aura une capacité de production de 500 MW.

La chaîne de production existante fonctionne presque à pleine capacité, c’est pourquoi la direction de l’entreprise et le conseil d’administration ont décidé de prendre cette mesure, explique le directeur général de Solarwatt, Detlef Neuhaus. En outre, la nouvelle ligne est destinée aux nouvelles technologies de modules pour lesquelles la ligne existante n’est pas adaptée. Cela lui permettra d’utiliser des wafers plus grands et de travailler sur des cellules solaires avec un plus grand nombre de barres omnibus. Ce sont deux tendances du marché des cellules et des modules auxquelles les fabricants peuvent difficilement échapper.

Un autre fabricant de modules, Soluxtec, basé à Bitburg dans la région de l’Eifel, en Allemagne, poursuit des plans similaires. « Afin de répondre à la demande du marché en général, nous transformons les équipements existants et installerons les premières machines supplémentaires en été », a déclaré Tim Leutert, de Soluxtec, à pv magazine. Le fabricant veut presque tripler sa capacité de production de modules solaires, passant de 200 MW actuellement à 550 MW. « Selon nos plans aujourd’hui, la conversion devrait être terminée à la fin du troisième ou au début du quatrième trimestre », a ajouté M. Leutert.

Soluxtec continuera à proposer des modules de dimensions, de couleurs et de tailles non standards, mais l’extension de la chaîne de production permettra d’ajouter à la liste des modules conventionnels à 60 cellules, à feuille de verre et bi-verre. La société, qui produit du PERC monocristallin, une technologie à cellules entières, produira ainsi des panneaux de plus de 350 Wp. Les nouvelles installations permettront également la fabrication de produits avec des barres omnibus.

De nouveaux lamineurs et machines d’interconnexion seront installés en été, suivis par d’autres stringers.

L’entreprise se prépare à augmenter ses équipes malgré la propagation du coronavirus COVID-19 en Europe. M. Leutert a indiqué que le passage habituel de deux à trois équipes de production, qui aurait dû avoir lieu lors du passage de l’hiver à l’été, a été avancé d’un mois au 1er avril de cette année.

Le représentant de Soluxtec a ajouté que l’entreprise prévoyait de continuer à vendre la plupart de ses produits en Europe, un marché qui représente actuellement environ 90 % de sa production.

Michael Fuhs und Sandra Enkhardt