La Belgique a déployé plus de 500 MW de capacité solaire en 2019

Share

La Belgique a déployé 544 MW de nouvelle capacité solaire l’année dernière, selon les données provisoires collectées par l’association des énergies renouvelables APERE. Ce volume est à comparer avec les 367 MW solaires installés en 2018 et les 103 MW ajoutés en 2017.

La majeure partie de la nouvelle capacité photovoltaïque de l’année dernière, 418 MW, a été installée en Flandre. Environ 104 MW de nouveaux panneaux photovoltaïques ont été installés en Wallonie, alors que 133 MW avaient été déployés en 2018, tandis que la région métropolitaine de Bruxelles a ajouté 22 MW l’année dernière.

La forte croissance de la Flandre a également été soutenue par la finalisation du parc solaire de 100 MWc à Lommel, développé par Engie. Il s’agit de la plus grande centrale photovoltaïque opérationnelle en Belgique, alors que la plupart des systèmes solaires raccordés au réseau du pays à la fin de l’année dernière étaient des projets résidentiels, avec des capacités ne dépassant pas 10 kWc.

Dans son ensemble, la capacité photovoltaïque cumulée du pays a atteint 4,82 GW fin décembre. « Cela représente une surface de panneaux de l’ordre de 35 km² (7,5 m²/kWc), et la puissance de près de cinq réacteurs nucléaires », a expliqué l’APERE.

L’association a également indiqué que le taux moyen d’installation photovoltaïque en Belgique était de 423 W par habitant, soit plus d’un panneau et demi par personne.

« En Wallonie, 85 % des petites installations ont été réalisées avant le 1er juillet 2019, conséquence de l’effet d’annonce relatif à l’hypothétique exonération du tarif prosumer pour ceux qui auraient installé leur système avant cette date », a expliqué APERE. Le tarif prosumer est un tarif de réseau controversé destiné aux producteurs-consommateurs (prosommateurs) lié à l’utilisation des réseaux de transport et de distribution de l’électricité.

Chacune des trois régions de la Belgique a son propre cadre réglementaire concernant les énergies renouvelables. Le pays a le potentiel pour atteindre 18 GW de capacité solaire d’ici 2040, selon un rapport publié fin 2017 par l’opérateur de réseau Elia.