GCL SI et Tongwei prévoient de nouvelles usines photovoltaïques d’une capacité totale de 90 GW en Chine

Share

La production des fabricants de panneaux photovoltaïques redémarre lentement. Selon leurs propres déclarations, certains ont à nouveau atteint leur pleine capacité de production.  Toutefois, certains fabricants investissent déjà dans l’avenir, comme le montrent les dernières annonces de GCL System Integration (SI) et du groupe Tongwei. Les entreprises chinoises prévoient d’y investir près de cinq milliards d’euros.

GCL SI, qui appartient au groupe Golden Concord Group Ltd, prévoit de construire une usine de modules solaires de 60 GW dans la province de l’Anhui, dans l’est de la Chine. L’usine sera construite en quatre phases, la première phase de 15 GW devant débuter cette année. GCL SI mettra en œuvre les autres phases d’ici fin 2023, en fonction des ventes et des capacités de production.

Au total, l’ensemble du projet devrait nécessiter un investissement de 18 milliards de yuans, soit l’équivalent d’environ 2,3 milliards d’euros. Dans une première phase, 5 milliards de yuans seront investis. GCL SI n’a pas fourni d’autres détails techniques et financiers sur ses plans.

Son concurrent chinois a expliqué que, la semaine dernière, a eu lieu la cérémonie de lancement du projet Photovoltaic Industrial Base Project de Tongwei dans la province de Guangdong. Tongwei a estimé à 20 milliards de yuans (2,54 milliards d’euros) le volume d’investissement total pour l’installation de production de 30 GW de cellules et modules à haute performance. Le fabricant prévoit la finalisation de la première phase d’ici fin 2020, et entend commencer la production en début d’année prochaine. La société n’a pas fourni de détails sur ses plans.