Total devient l’un des principaux fournisseurs d’énergie en Espagne

Share

Début février, Total annonçait son entrée sur le marché solaire espagnol par le biais d’accords conclus avec les entreprises espagnoles Powertis et Solarbay Renewable Energy, lui permettant de développer des projets photovoltaïques d’une capacité totale de 2 GW.

Aujourd’hui, en acquérant une partie des actifs de Energías de Portugal – un fournisseur d’énergie appartenant au groupe portugais EDP présent au Portugal, en Espagne et au Brésil –, Total augmente son portefeuille de 2,5 millions de clients résidentiels et de deux centrales à cycle combiné au gaz naturel, d’une puissance cumulée de près de 850 MW, en Espagne.

Ces actifs ont été cédés par EDP au groupe français pour un montant global de 515 millions d’euros. L’opération, encore soumise à l’approbation des autorités compétentes, devrait être finalisée d’ici fin 2020.

S’inscrivant dans les objectifs de sa nouvelle « ambition Climat pour atteindre la neutralité carbone à horizon 2050 », l’acquisition permettra à Total d’entrer sur le marché espagnol résidentiel et de devenir le 4e plus grand fournisseur de gaz et d’électricité du pays avec des parts du marché résidentiel de 12 % et 6 % respectivement, annonce Total.

« Avec cette opération, Total fournira dès 2021 du gaz et de l’électricité à 8,5 millions de clients en Europe, en route sur son ambition d’atteindre plus de 10 millions de clients à horizon 2025 », précise Patrick Pouyanné, le président-directeur général de Total.

La transaction permettra aussi de compléter la future production d’électricité renouvelable avec des capacités de génération électrique flexibles (dont on peut activer la production selon les besoins) à partir de gaz, ajoute Total.

« Il s’agit d’une nouvelle étape importante dans l’ambition de Total de devenir un groupe multi-énergies. Cette opération permet en effet à Total de devenir l’un des principaux acteurs du marché de l’énergie en Espagne, depuis l’importation de GNL à la production d’électricité, sur base de renouvelable et de gaz, à la vente de gaz et d’électricité. Notre ambition est de pouvoir proposer aux consommateurs espagnols une offre compétitive issue de nos productions en s’appuyant sur le savoir-faire digital et commercial développé en France par Total Direct Energie et en Belgique par Lampiris », a déclaré Patrick Pouyanné.

Au closing de la transaction, EDP transfèrera à Total les 280 salariés qui gèrent les activités acquises par Total.