CVE conclut un accord de 43 millions d’euros pour financer 16 projets photovoltaïques

Share

Le producteur d’énergie renouvelable CVE a annoncé avoir finalisé un financement bancaire à long terme de 27,8 millions d’euros pour huit centrales au sol et quatre centrales en toitures avec la Caisse d’Epargne CEPAC (arrangeur de l’opération), Natixis (banque de couverture de la transaction), Bpifrance et CIC Sud Ouest — une opération qui s’inscrit dans le cadre d’une enveloppe globale portant sur le financement de 16 centrales en France cumulant 49 MW dont le montant de dette indicatif s’élèverait à 43 millions d’euros.

À ce jour, neufs contrats de financement ont été signés pour les actifs solaires à construire par CVE en 2020. L’opération sera étendue aux autres projets d’ici fin 2020, dès qu’ils atteindront un stade de développement finalisé, souligne CVE.

Le financement de 55 MW additionnels est également envisagé. « Il s’agira notamment de la contractualisation de 6 nouvelles centrales au sol et de plusieurs projets en toitures, pour une puissance additionnelle de 55 MW et environ 40 millions d’euros de dette senior supplémentaire. Le financement atteindrait plus de 80 millions d’euros au total et porterait sur une puissance totale de plus de 100 MW », précise CVE.

Pour Cyril Gilot, le directeur des investissements chez CVE, « ce financement d’envergure constitue une illustration de l’expertise de CVE Green Finance à réaliser des transactions significatives et à accompagner le groupe CVE dans sa forte croissance. Cette opération, qui marque le début de la collaboration entre deux acteurs de la région sud, la Caisse d’Epargne CEPAC et Cap Vert Energie, démontre l’engagement de nos partenaires en faveur du développement de la transition énergétique dans les territoires. »

Début juillet, CVE annonçait le rachat d’un projet de centrale photovoltaïque de 5 MWc prêt à construire sur une ancienne installation de stockage de déchets en Mayenne. A cette occasion, le groupe précisait avoir pour objectif d’acquérir 400 MW d’ici 5 ans, dont 76 MW cette année sont déjà sécurisés en se positionnant sur des transactions majeures pouvant nécessiter la mise en place de structurations complexes.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.