La start-up de la semaine : Quantom

Share

Quantom s’adresse aux propriétaires d’installations photovoltaïques commerciales et identifie les centrales photovoltaïques en sous-performance pour les transformer en installations sur-performantes. Notre proposition de valeur est simple : maximise la rentabilité des centrales en leur permettant de produire plus et plus longtemps : jusqu’à + 30% de production d’électricité et + 20 ans de production d’électricité. Cette promesse est rendue possible par à nos technologies digitales pointe pour détecter les défauts et dégradation et un savoir-faire unique en optimisation et repowering basé sur des technologies PV haute performance.

En quoi cette solution est-elle innovante ?

Elle l’est par son caractère exhaustif qui repose à la fois sur notre expertise digitale, notre maitrise reconnue des chantiers de repowering avec des technologies orientée « Haute Performance » et notre service d’accompagnement premium en ingénierie financière, assurantielle et juridique. Au sein de notre laboratoire de recherche digitale, photonique et matériaux innovants, nos 9 ingénieurs développent du software et du hardware, des outils digitaux et des technologies haute performance. Quantom a ainsi développé une nouvelle génération d’algorithmes capable de diagnostiquer précisément l’état d’une centrale. Il s’agit de notre solution d’audit X-PLORE qui permet de :

– Identifier précisément l’origine des dégradations

– Choisir les solutions adaptées à une optimisation

– Déterminer la rentabilité de votre réinvestissement

La solution de repowering X-CEL, personnalisée pour chaque centrale, est basée sur une expertise et des matériaux innovants afin d’en optimiser durablement production et rendement financier. Elle permet de maximiser la performance (kWh/kWc), de minimiser la perte annuelle et de maximiser la durée de vie.

Les ingénieurs de l’équipe de Quantom.

Image : Quantom

Quand et comment est née votre start-up ?

Quantom est née fin 2016 lorsque ses deux fondateurs, Harold Darras et Yan Baratte, dont les chemins s’étaient précédemment croisés dans leur environnement professionnel précédent, se sont retrouvés autour d’une vision commune du marché du photovoltaïque : pour ancrer durablement la photovoltaïque dans le modèle énergétique de demain, il faut raisonner en termes de coût du kWh produit et non pas du kWc installé. Cela implique de promouvoir les technologies les plus innovantes et les plus performantes pour les nouveaux projets, mais il est également de s’intéresser au parc déjà installé. En effet, le parc installé dans les années 2008-2014 est vieillissant, utilise des technologies moins efficaces, présente souvent une sous-performance et ne bénéficie pas des innovations récentes, offrant ainsi des opportunités d’optimisation significatives, notamment grâce à l’utilisation de technologies digitales telles que Quantom a développé. Rapidement, nous avons constitué une équipe technique de très haut niveau en recrutant notre CTO qui venait de terminer sa thèse de doctorat à l’Ecole polytechnique et qui nous a ouvert les portes des laboratoires de recherche les plus pointus et permis de recruter d’autres ingénieurs talentueux.

Quel est votre modèle économique ? Avez-vous bénéficié d’une levée de fonds ?

L’activité de Quantom s’articule autour de 3 axes : une prestation d’audit de performance facturé en fonction de la volumétrie de données à traiter ; la mise en œuvre des projets d’optimisation, avec vente et installation de matériel haute performance et accompagnement complet sur les aspects financiers, juridiques et assuranciels et la digitalisation des centrales avec le raccordement à notre plateforme de monitoring de performance et de services, sur un modèle SaaS. Pour lancer le déploiement de l’offre, Quantom a levé 1 M€ en 2018, dont une part de subventions en étant lauréat du concours d’innovation numérique de Bpifrance.

Quels sont, selon vous, les facteurs les plus importants pour la réussite de votre entreprise ?

Les 3 facteurs clés de succès pour Quantom sont : l’expertise technique, la communication et la confiance. Selon nous, il faut toujours rester à la pointe de l’innovation pour intégrer dans nos solutions les dernières avancées technologiques. Il est également primordial de sensibiliser les propriétaires et exploitants de centrales PV aux problématiques de performance et de durabilité des installations, notamment pour l’après tarif d’achat. Enfin, constituer un vaste réseau de partenaires et prescripteurs permet d’adresser le marché dans sa globalité.

Vous souhaitez nous faire part d’une actualité ou nous présenter votre start-up, écrivez-nous à gwenaelle.deboutte@pv-magazine.com

Quelles ont été les difficultés majeures au cours de la création de votre société ?

Le plus difficile a été de construire une offre lisible et compréhensible immédiatement par les clients. L’approche innovante de Quantom remettait en effet en question beaucoup de certitudes et bousculait les habitues. Cela a nécessité un gros travail d’évangélisation du marché et de pédagogie pour démontrer notre savoir-faire et créer la confiance. L’innovation implique toujours une part de risque. Une fois les premiers projets réalisés, nos résultats ont parlé pour nous.

Qu’attendez-vous des mesures politiques dans les énergies renouvelables ?

Nous attendons beaucoup du plan de relance et de sa partie soutien aux EnR et que le PV soit une vraie priorité pour le gouvernement, avec le développement d’une filière d’excellence et un environnement règlementaire plus favorable à l’innovation, qui facilite l’émergence de nouveaux usages.

Quelles sont vos convictions concernant le développement de votre secteur ?

Nous sommes convaincus que le solaire peut devenir la pierre angulaire du modèle énergétique de demain. C’est une énergie réellement verte, durable et aujourd’hui compétitive, qui peut répondre à tous les enjeux futurs, notamment sur l’aspect décentralisation. Son succès passera nécessairement par une convergence avec le monde du digital et une intégration avec d’autres sources et usages, comme le stockage et l’hydrogène pour ne citer que les principaux.

Quels sont vos objectifs pour les prochaines années ?

Notre focus pour le moment est d’accélérer le développement de notre écosystème digital, en ajoutant de nouvelles fonctionnalités pour la gestion des centrales PV, avec notamment pour objectif de digitaliser un certain nombre de process métier pour la maintenance et l’exploitation. Nous comptons ainsi connecter le plus grand nombre possible de centrale à notre plateforme et développer une offre de services toujours plus innovante pour les exploitants et professionnels de la maintenance.

 

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.