Engie signe 650 MWc de contrats avec Amazon en Europe et aux USA

Share

Engie a annoncé jeudi 10 décembre la signature de plusieurs contrats d’achat d’électricité avec Amazon portant sur un portefeuille de projets éoliens et solaires aux États-Unis, en Italie et en France s’élevant à 650 MW. Ces contrats s’appuieront exclusivement sur ces nouvelles capacités d’électricité renouvelable développés par Engie. « Cette opération constitue pour Engie le plus important portefeuille de contrats jamais signé avec une même entreprise », écrit le Français, qui a signé en 2019 des contrats représentant plus de 2 000 MW aux États-Unis principalement, mais aussi en Europe, et notamment en Espagne. Dans le communiqué de presse, l’entreprise estime être le n° 1 mondial dans les contrats d’achat d’électricité de long terme avec une entreprise (corporate PPA). « Nous sommes convaincus que les entreprises internationales et les territoires doivent prendre des mesures ambitieuses pour promouvoir une consommation d’énergie propre », a assuré Gwenaëlle Avice-Huet, sa directrice générale d’Engie North America et directrice générale adjointe en charge de la Business Line Énergies renouvelables.

Aux États-Unis, les nouveaux projets développés seront de nature solaire et éolienne et s’élèvent à 569 MW répartis entre les Etats du Delaware, du Kansas, de la Caroline du Nord, de l’Ohio et de la Virginie. Ils fourniront environ 1 850 GWh d’électricité par an à Amazon et les certificats d’électricité verte associés. Pendant la phase de construction, Engie estime qu’il créera environ 300 emplois dans chaque centrale éolienne et 210 emplois dans chaque centrale solaire. Leur exploitation commerciale devrait débuter entre 2021 et 2022.

En Europe, les contrats s’élèvent à 66 MWc en Italie et à 15 MWc en France. Ce sont les premiers projets d’énergies renouvelables d’envergure industrielle qu’Amazon commande dans chaque pays. Pour alimenter ses opérations en Europe, Amazon achètera de l’électricité renouvelable à deux centrales solaires situées dans le sud de l’Italie et à une autre située dans le sud de la France. « Ces contrats avec Engie sont une première pour Amazon : ce sont les premiers contrats d’énergie renouvelable à échelle industrielle que l’entreprise signe en Europe (Italie et France) et aux États-Unis (Delaware et Kansas) », déclare Nat Sahlstrom, Directeur d’Amazon Energy. Ces projets s’inscrivent dans l’objectif du géant de la vente en ligne d’alimenter ses sites avec 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2030 et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...