Engie alimente le premier réseau public gallois de recharge VE

Share

Engie travaille, aux côtés du gallois Silverstone Green Energy, au déploiement du « Dragon », le premier réseau de recharge public au Pays de Galles. Effectivement, GeniePoint – une plateforme du groupe français – a été choisie pour fournir des installations opérationnelles, y compris un service d’assistance clientèle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour tout conducteur utilisant le réseau. Le système de back-office de GeniePoint est totalement interopérable, afin que les utilisateurs puissent utiliser le Dragon – qui compte plus de 124 chargeurs répartis dans tout le pays – et d’autres réseaux de recharge de VE, sans avoir à se réinscrire, et vice versa.

« Nous avons choisi la plateforme GeniePoint comme fournisseur pour le réseau de chargement du Dragon en raison de sa fiabilité et de sa flexibilité, mais également en raison de l’excellente équipe d’Engie qui offre un soutien, une aide et des conseils à notre équipe et aux conducteurs qui utilisent ce réseau » affirme Andrew Mackay, directeur de travaux chez Silverstone Green Energy dans un communiqué publié à cette occasion.

Alex Bamberg, directeur général d’Engie EV Solutions, ajoute : « Notre expérience du marché nous permet de nous concentrer sur l’intégration de tous les aspects de la recharge VE afin d’offrir une voie claire pour une transition facile vers des solutions de transport électrique. L’interopérabilité transparente sur plusieurs réseaux facilite la vie des conducteurs et encourage le passage à un transport sans émission de carbone. »

Le gouvernement gallois a récemment publié sa stratégie visant à stimuler l’adoption des véhicules électriques dans tout le pays. Son objectif est de faire en sorte que tous les utilisateurs de voitures et de fourgonnettes électriques soient assurés de pouvoir accéder à l’infrastructure de recharge des véhicules quand et où ils en ont besoin, d’ici à 2025. Pour faciliter la mise en œuvre de ce plan, le gouvernement a prévu un investissement de 30 millions de livres sterling sur cinq ans.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...