Florence Lambert prend les rênes de Genvia

Share

La gouvernance de Genvia a été établie : un conseil d’administration, composé de représentants de haut niveau des partenaires fondateurs, a été constitué, et une feuille de route claire a été définie, avec des jalons ambitieux pour le développement et l’industrialisation des technologies des oxydes solides.

Florence Lambert, auparavant directrice du CEA-Liten à Grenoble où elle a notamment participé au développement des cellules photovoltaïques à hétérojonction, mettra à profit plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des nouvelles technologies énergétiques.

Les partenaires rappellent dans un communiqué qu’« au cours des 30 prochaines années, la production d’hydrogène pourrait représenter 20% de la demande énergétique totale, selon l’Hydrogen Council. Les activités de développement technologique et d’industrialisation de Genvia seront en phase avec la forte croissance prévisible du marché de l’hydrogène. Genvia apportera de premières solutions innovantes, grâce à des alliances stratégiques dans différentes industries. »

La technologie Genvia d’électrolyseur d’oxyde solide à haute performance, développée par le CEA, est entièrement réversible, ce qui lui donne la flexibilité de passer de l’électrolyse à la pile à combustible. La conception de la technologie Genvia permettra d’augmenter de 30 % le rendement de conversion de l’électricité par kilogramme d’hydrogène produit, ramenant le coût de production d’hydrogène propre à un niveau concurrentiel par rapport aux autres sources d’énergies, signalent les partenaires.

Tirant parti de l’expérience de Schlumberger en matière d’industrialisation de nouvelles technologies, la première ligne pilote de fabrication de Genvia sera mise en place dans une usine Schlumberger à Béziers dès 2021. Genvia s’appuiera également sur un centre technologique copiloté avec le CEA et installé sur le site du CEA-Grenoble, afin d’accélérer l’exploitation de la maturation de la technologie par le processus d’industrialisation.

Genvia participera à une série de projets de démonstration avec des partenaires dans différents cas d’utilisation pour les secteurs de l’industrie, de l’énergie et de la mobilité. Ces projets de démonstration ouvriront la voie au développement de la chaîne de valeur complète, pour l’utilisation de l’hydrogène comme vecteur d’énergie décarbonée de choix. Les différents projets de démonstration devraient porter sur des systèmes de 300 kW en 2023 et des systèmes d’une capacité de plusieurs mégawatts en 2024.

Sur la base des résultats de la ligne pilote et des projets de démonstration, l’investissement dans la construction d’une gigafactory pour la production d’électrolyseurs haute température à oxyde solide et de piles à combustible devrait être lancé en 2025. La rampe de production de la gigafactory permettra à Genvia de répondre aux livraisons de gigawatts d’électrolyseurs et de piles à combustible que le marché devrait demander en 2030 et au-delà.

La gouvernance

Le conseil d’administration de Genvia sera composé de représentants de haut niveau de ses partenaires fondateurs : François Jacq, Administrateur général du CEA et Philippe Stohr, directeur des énergies du CEA ; Ashok Belani, vice-président exécutif des nouvelles énergies de Schlumberger, et Olivier Peyret, président de Schlumberger France ; Guy Sidos, président et directeur général, Vicat ; Pascal Baylocq président de Geostock (Vinci Construction) et Stéphane Péré, directeur général AREC Occitanie.

Dans son communiqué, le CEA précise qu’il est copilote scientifique du Programme prioritaire de recherche (PPR) « applications de l’hydrogène », mobilisant les moyens du quatrième Programme des Investissements d’Avenir, pour soutenir la recherche en amont et préparer la future génération des technologies de l’hydrogène. Par ailleurs, François Jacq, Administrateur général du CEA, siège par ailleurs au Conseil national de l’hydrogène, mis en place par le gouvernement en janvier 2021.

 

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...