Une centrale hybride solaire (30 MWc) et batteries hors réseau (15,4 MWh) pour la mine d’or de Fekola, au Mali

Share

L’exploitant du site – l’entreprise minière canadienne B2Gold Corp. (CA) – a donné son accord en juillet 2019 pour le lancement de ce projet, à la suite d’études préliminaires menées par les sociétés allemandes Suntrace et BayWa r.e. Il s’agit aujourd’hui du plus important système hybride solaire PV-batteries hors réseau au monde pour l’industrie minière. La centrale PV produit déjà à 75% de  sa puissance et entrera en service intégralement fin juin 2021.

Pendant la journée, la centrale PV de 30 MWc permet de mettre à l’arrêt trois des six générateurs de mazout lourd – soit une économie de 13,1 millions de litres de ce combustible chaque année – et de réduire significativement la production d’énergie des trois autres générateurs. Le stockage dans les batteries – d’une capacité cumulée de 15,4 MWh – assure un fonctionnement ininterrompu. Ainsi, 75% des besoins en électricité de la mine d’or sont couverts durant la journée avec de l’énergie renouvelable.

Pour Dennis Stansbury, vice-président de B2BGold : « Suntrace et BayWa r.e. ont joué un rôle essentiel dans la mise en place d’une production d’électricité plus durable à Fekola. La création d’un système hybride PV-batteries était une solution évidente pour y parvenir ; à la fois pour des raisons écologiques et économiques. »

Martin Schlecht, chef des opérations chez Suntrace, déclare quant à lui : « Nous sommes fiers de livrer conjointement un projet fonctionnel, bien intégré aux opérations  minières et capable de réduire d’environ 20% les émissions de CO2 de la centrale électrique de Fekola. »

Thorsten Althaus, chef de projet chez BayWa r.e., ajoute: « Intégrer de manière sûre et fiable une si grande quantitéd’énergie photovoltaïque dans un petit réseau isolé, était un défi technique considérable. Cela a nécessité l’utilisation de batteries de stockage, ainsi que la mise en place d’un système de contrôle sur mesure. […] Il est extrêmement gratifiant de voir avec quelle efficacité cette solution fonctionne dans la réalité. »

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...