87,4 M€ pour la centrale solaire de 100 MWc de Total Eren en Ouzbékistan

Share

Le développeur de projet Tutly Solar LLC, filiale à 100 % de Total Eren, a reçu un financement de 87,4 millions d’euros pour la construction et la mise en service de sa centrale solaire photovoltaïque de 100 MWc près de la ville de Samarkand en Ouzbékistan. Les fonds se composent d’un prêt de la Banque européenne d’investissement (BEI) de 43,7 millions d’euros et de deux prêts d’environ 21,8 millions d’euros chacun de la part de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et de Proparco, filiale de l’Agence Française de Développement.

Il s’agit de l’un des premiers projets d’énergie renouvelable du secteur privé dans le pays, qui ambitionne de développer 8 GWc de capacités solaire et éolienne d’ici à 2030. Il contribuera à diversifier le mix énergétique, qui est actuellement dominé par les centrales électriques à combustibles fossiles, et à augmenter la capacité de production et la fiabilité de l’approvisionnement pour répondre à la demande croissante d’électricité. Une fois mis en œuvre, le projet contribuera à réduire les émissions annuelles de gaz à effet de serre de 160 000 tonnes d’équivalent CO2 et à générer 270 GWh d’électricité supplémentaires pour des milliers d’habitants du pays le plus peuplé d’Asie centrale. Après la mise en service, l’électricité produite par Tutly Solar sera vendue à l’opérateur National Electric Networks of Uzbekistan, dans le cadre d’un accord d’achat d’électricité de 25 ans.

« Nous sommes heureux d’avoir finalisé avec succès le financement de notre premier projet solaire en Ouzbékistan, et je tiens à remercier les autorités ouzbèkes et nos prêteurs, la BEI, la BERD et Proparco, pour leur soutien, ainsi que nos équipes de Tachkent et Paris pour leur travail, a salué Laurence Juin, EVP et CFO de Total Eren. Total Eren est fier d’être l’un des premiers producteurs indépendants d’électricité (IPP) à développer, construire et financer un projet solaire en Ouzbékistan pour approvisionner la population en électricité à faible émission de carbone et contribuer à réduire la dépendance du pays aux énergies fossiles ». Ce projet « contribue à la stratégie de décarbonation à long terme de l’Ouzbékistan, qui a été élaborée conjointement avec la BERD et est conçue pour atteindre la neutralité carbone du secteur électrique d’ici 2050, ainsi que le développement du mix électrique du pays pour se conformer à ses engagements dans le cadre de l’accord de Paris », a pour sa part précisé Nandita Parshad, directrice chargée des infrastructures durables à la BERD.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...