Meyer Burger veut construire une autre usine de cellules solaires d’une capacité de 400 MW

Share

De pv magazine Allemagne Ralph Dierman

Le fabricant suisse de modules à hétérojonction Meyer Burger a obtenu un financement de 125 millions d’euros d’un consortium dirigé par le prêteur allemand Ostsächsische Sparkasse Dresden. En outre, il a obtenu 60 millions d’euros auprès d’une banque allemande spécialisée, dont le nom n’a pas été révélé, pour le financement de son fonds de roulement. Cela signifie qu’un total de 185 millions d’euros sont disponibles pour l’expansion de la capacité de production de l’entreprise.

D’ici à la fin de 2022, l’entreprise souhaite faire passer sa capacité de production de cellules solaires à Bitterfeld de 400 MW aujourd’hui à 1,4 GW. À Freiberg, une capacité totale de modules de 1 GW devrait être atteinte à la fin de l’année prochaine, à partir de 400 MW. Les deux usines, situées dans l’est de l’Allemagne, sont entrées en service il y a quelques semaines seulement.

En outre, Meyer Burger a annoncé qu’elle mettrait en place une deuxième installation de production de modules d’une capacité annuelle de 400 MW sur un autre site non précisé d’ici à la fin de 2022. Cette unité de fabrication sera conçue pour la production de panneaux destinés à des centrales solaires de grande envergure. Toutefois, l’entreprise souligne qu’elle devrait avoir la flexibilité nécessaire pour produire également des modules destinés à la production décentralisée en fonction de la demande du marché. Meyer Burger prévoit de lancer en 2022 des modules à film de verre et des modules bifaciaux verre-verre d’une puissance allant jusqu’à 570 W et d’un rendement allant jusqu’à 22,9 %.

Pour cette capacité modulaire, Meyer Burger a besoin de toutes les cellules solaires qu’elle produit pour elle-même et, par conséquent, elle ne vendra plus à l’avenir aucune de ses cellules à hétérojonction à d’autres fabricants de modules. L’entreprise prévoit d’augmenter sa capacité de production de cellules et de modules à 5 GW d’ici 2026 et à 7 GW d’ici 2027. Cela nécessitera également la construction de nouveaux sites de production.

*Le titre de l’article a été modifié pour refléter le fait que l’emplacement de la nouvelle usine n’a pas encore été divulgué. Dans notre précédent titre, nous indiquions qu’elle était située en Allemagne.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.